Damnation
Plate-forme : PlayStation 3 - Xbox 360
Date de sortie : 22 Mai 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


4/10

Dans une Amérique plus sombre que jamais, une poignée de rebelles tentent de sauver les dernières villes libres.

Développé par Blue Omega Entertainment, Damnation est un jeu d'action prenant place dans un univers alternatif. L'histoire a donc drastiquement changé, et nous nous retrouvons dans une version Steam punk de la guerre civile américaine.  Ressemblant quelque peu à Gears of War dans son approche, le titre propose une ambiance western assez intéressante malgré quelques choix artistiques discutables (les moyens de locomotion par exemple). Si l'univers a un certain cachet donc et que les environnements sont très vastes, le reste du jeu se montre beaucoup moins fringant. Tournant pourtant sur l'Unreal Engine 3, Damnation est sans doute l'un des jeux qui exploite le moins ses performances. Même en difficulté supérieure, l'intelligence artificielle demeure très perfectible, mais le pire vient sans doute de la gestion de la physique,  qui n'est pas du tout réaliste. Les cadavres sont d'une légèreté exagéré (un petit coup et ils se propulsent à trois mètres), les personnages sont parfois incapables de contourner un obstacle quand ils ne restent carrément pas bloqués dans le sol. Bref ce Damnation cumule les problèmes techniques.

Sur le plan graphique, ce n'est hélas guère plus rutilant. Les textures manquent singulièrement de finesse, les décors ont tendance à baver, seuls quelques jolis effets de lumières rehaussent le tout. Les animations des personnages sont assez étranges, mais le plus ennuyeux, c'est sans doute la caméra qui aura vite raison d'un individu lambda et qui rappelle certains jeux de la fin des années 1990. Les phases de plate-formes sont quant à elles d'une lenteur affligeante, les motos ont une jouabilité atroce avec des dérapages franchement exagérés, et lors des séquences de tir, le ciblage n'est pas toujours très pertinent. Ajoutons à cela un manque de dynamisme évident du gameplay, genant dans un jeu d'action, et nous obtenons un cocktail peu captivant. La durée de vie reste à la hauteur, surtout qu'il est possible de parcourir ce titre en coopération et de débloquer des capacités bonus pour le personnage (voir à travers les murs par exemple).

VERDICT

-

 

Déception que ce Damnation. Annoncé comme révolutionnaire, le titre manque cruellement de finition et d'intérêt. Avec quelques mois de travail supplémentaire, le résultat aurait sans doute été un peu plus captivant.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés