James Bond 007 : Quantum of Solace
Plate-forme : Xbox 360 - Dual Screen - PC - Wii - PlayStation 3
Date de sortie : 31 Octobre 2008
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Devenez le plus redoutable agent du MI6 avec Quantum of Solace, le nouveau James Bond.

Un bond en avant

Inspiré des films "Quantum of Solace" et "Casino Royale", James Bond revient donc sur consoles après presque trois ans d'absence (le dernier volet en date était Bons Baisers de Russie d'Electronic Arts sur PS2, GC, Xbox et PSP) dans un jeu alternant passages d'infiltration, séquences de tir de précision ou combats au corps-à-corps. Signé Treyarch, le titre reprend les scènes marquantes des deux longs métrages avec Daniel Craig qui a été modélisé pour l'occasion, et a prêté sa voix à son double virtuel. Même chose pour M (Judi Dench), Camille (Olga Kurylenko) ou encore Dominic Greene (Mathieu Amalric). La mise en scène est donc pour le moins crédible,  peut être plus rustre que par le passé (mais c'est également le cas des films) faisant parfois penser à la série 24 avec ses écrans divisés, ses situations musclées et ses rebondissements de dernières minutes. Les développeurs ont néanmoins laissé le choix d'aborder certains passages comme le joueur le désire, soit en privilégiant la discrétion, soit en laissant parler les armes, mais globalement l'intelligence artificielle se montrera assez coriace.

Quantum of Solace s'en sort relativement bien sur le plan technique, étant basé sur le moteur de jeu de Call of Duty 4: Modern Warfare. Le concept est efficace et la licence fait toujours son effet. Les graphismes apparaissent assez détaillés, et les environnements traversés assez bien conçus. Pour autant, le rendu global est loin d'être aussi impressionnant que dans le jeu d'Infinity Ward. Le schéma de contrôle de la jouabilité reprend celui des standards du genre, et est vite mémorisé. Le titre reste néanmoins un peu court en mode solo, puisqu'une petite demi-dizaine d'heures suffira pour découvrir le générique final. Des options multijoueurs ont heureusement été intégrées, et il sera possible de s'affronter en ligne dans différentes modes de jeu. En somme, le résultat est un peu sans surprise mais les fans d'action devraient apprécier, même si les gadgets sont peu présents cette fois.

VERDICT

-

Quantum of Solace s'avère être une adaptation relativement efficace de James Bond sur consoles, et un titre relativement grand public. Seuls hics, sa durée de vie pas très élevée en solo et une certaine linéarité de l'action.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés