Lost In Blue : Shipwrecked
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 19 Février 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5.5/10

Après trois épisodes sur Nintendo DS, Lost in Blue se voit adapté sur Wii.

Saison Wii

Il y a près de trois ans environ, Konami nous livrait une production originale sur Nintendo DS, nommée Lost in Blue. Pour ce premier volet sur Wii, le développement est revenu à HudsonSoft, mais le concept n'a pas changé d'un pouce : Le jeu narre  l'aventure de deux jeunes qui se sont échoués sur une île déserte, mais cette fois ils ne sont pas seuls puisqu'ils sont accompagnés d'un fidèle animal. Comme dans un Koh Lanta, le personnage doit se nourrir pour survivre et comme les denrées sont rares sur l'île, il va falloir partir dans la jungle ramasser des baies ou chasser, à moins d'aller vers la mer afin de pêcher. La Wiimote est d'ailleurs très sollicité dans la plupart des actions comme par exemple fabriquer des outils, construire des pièges, etc ... En tout une trentaine de mini-jeux sont présents, à l'intérêt plus ou moins variables. Outre la survie, de nombreuses énigmes dicteront la progression : Où -etes-vous ? Comment allez vous quitter l'île ?  Des questions qui demanderont pas mal de patience, le tant de maîtriser tout l'éventail de commandes disponibles. Qui plus est, la nature est parfois hostile et les rencontres avec certains animaux sauvages éprouvantes.

Techniquement parlant, Lost in Blue Shipwrecked aborde une 3D assez légère, et les cinématiques ont des couleurs très délavées, rappelant certaines productions de la Nintendo 64. Le jeu manque également d'un peu de vie, un supplément d'âme dans les décors n'aurait pas été du luxe, surtout que la bande son très calme ne relèvera pas la sauce. L'écran du jeu affiche en permanence des menus bien utiles et on retrouve les trois indicateurs (énergie, besoin nutritionnel, et niveau d'hydratation) vitaux des personnages. Notons que vous n'en controlerez qu'un seul, le second pouvant toutefois s'occuper de quelques petites taches comme récupérer du bois. Le jeu reste malgré tout un peu court à finir, comptez huit heures environ. Notez également que tous les textes sont en Français et que les dialogues sont très peu souvent parlés. Enfin les options multi-joueurs s'avèrent plutot réduites, puisqu'elles se limitent à l'usage de mini-jeux.

 

VERDICT

-

Lost in Blue Shipwrecked est une petite évolution de la série, mais pas vraiment celle que l'on attendait. Le grand bémol du jeu vient en effet de sa réalisation pas vraiment à la hauteur d'une Wii (ni même d'un GameCube) et d'une atmosphère assez peu pesante. En somme, on passera l'essentiel de son temps à devoir subir les besoins de son avatar, à défaut de pouvoir beaucoup explorer les environs.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés