Red Bull BC One
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 28 Août 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Playlogic lance un jeu de break dance sur Nintendo DS.

Dévéloppé par Smackdown (Koh-Lanta), Red Bull BC One se veut l'adaptation d'une compétition de break dance réellement existante. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'un jeu du genre voit le jour sur consoles, on se souviendra en effet de B-Boy sorti il y a deux ans sur PS2 et PSP. Mais Red Bull BC One ne privilégie pas le réalisme. Il suffit en effet de tracer des figures en réunissant les points colorés présents à l'écran. Cela fonctionne par couleur et il est impossible de toucher un point plusieurs fois, sous peine de briser la chaîne et de perdre une vie. Lorsque vous réalisez un dessin, le personnage réalise une figure et les animations du jeu s'avèrent très crédibles.

Naturellement, plus le schéma est complexe, plus important sera le score, mais d'un point de vue général, on arrive facilement à battre ses adversaires. Toutefois, au gré de la partie, de nouvelles icônes apparaîtront à l'écran et il sera de plus en plus délicat de s'y retrouver dans les multiples points lumineux, surtout que si vous réagissez trop tardivement, vous perdrez un vie. En somme, Red Bull BC One privilégie une certaine approche de puzzle game. Quelque fois, une phase bonus surviendra (par exemple relier tous les points d'un break dancer, tracer un mouvement vif, ou encore tourner au sol). Au fil de la progression, vous gagnerez des points et débloquerez des nouvelles tenues pour votre danseur, personnalisable de la tête aux pieds.

Techniquement parlant, Red Bull BC One a choisi d'utiliser le cel shading mais le rendu graphique est assez surprenant, évoquant parfois les jeux en gouraud shading que l'on a pu voir sur consoles 32 bits. Les personnages ne sont en effet pas vraiment détaillés, mais forment plutôt un ensemble uniforme de polygones très anguleux. La jouabilité se montre elle très simple d'accès puisqu'elle utilise uniquement l'écran tactile de la console. Les musiques se montrent réussies avec une vingtaine de titres présents, à l'orchestration impeccable et au rythme plutôt dynamique. La durée de vie reste quant à elle assez courte. Comptez six heures environ pour boucler le mode carrière.

VERDICT

-

Red Bull BC One est une production assez originale, mais qui admet rapidement ses limites. Outre une durée de vie brève, la réalisation graphique manque singulièrement de précision.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés