Tomb Raider Underworld
Plate-forme : Wii - Playstation 2 - Dual Screen - Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 04 Décembre 2008
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

La version Wii de Tomb Raider Underworld admet quelques différences de gameplay.

Lara Croft, plus belle et féline que jamais.

Après la sortie d’un volet «Anniversary » en 2007 pour marquer les dix ans de la série, Tomb Raider reprend donc sa route avec une aventure inédite des aventures de Mademoiselle Croft, vous emmenant cette fois à la recherche du marteau du dieu nordique Thor, le mjolnir. Mais avant de mener à bien votre mission, vous devrez exécuter des contrats pour une certaine Jacqueline Natla. Si vous avez raté les épisodes précédents, les développeurs ont eu la bonne idée d’intégrer un long résumé vidéo, histoire de ne pas se sentir perdu en route. Au total, vous découvrirez sept lieux variés, vous entraînant dans la jungle luxuriante mais passant aussi par des temples beaucoup moins accueillants.

Afin de faciliter la prise en main, « Crystal Dynamics » a même pensé à proposer une aide de terrain, permettant d’obtenir des conseils vocaux de la part de Lara, ce qui évitera de tourner en rond pendant des heures, à la recherche d’un prochain objectif. Une carte vous offrira également une version épurée du niveau traversé. Pour le reste, le titre reprend la recette qui a fait le succès de la série, c'est à dire de l'exploration, et une pléthore de casse-têtes à résoudre pour progresser tranquillement. Lancée aux quatre coins du monde, Miss Croft verra se dresser contre elle une foule d'ennemis en tout genre, de pilleurs de tombes sans scrupule en passant par de vilaines bestioles. Il est vrai que fréquenter les cités antiques, cryptes et autres catacombes n'est pas une sinécure.

Une réalisation captivante ?

Wii oblige, il fallait s'attendre à des changements importants sur le plan technique, mais Crystal Dynamics a plutôt réussi l'adaptation sur la console de Nintendo. Les environnements ont certes été réduits et l'architecture s'avère globalement moins complexe, mais les graphismes restent très jolis et la progression par paliers est toujours d'actualité. Vous commencez toujours en extérieur avant de finir six pieds sous terre, si l’on peut dire, où l’on retrouve des énigmes dignes des premiers Tomb Raider sur PlayStation, agrémenté de quelques énigmes pensés pour le support.

La jouabilité reprend les bases de Tomb Raider Anniversary et se montre donc assez instinctive. Sur Wii, la caméra se gère en pressant C et en déplaçant la Wiimote dans la direction souhaitée. A noter que, comme dans Zelda ou Mario, un viseur apparaît à l'écran. Petit en temps normal, il laisse sa place à une cible façon Resident Evil 4 dès que Lara dégaine les armes. Le stick servira naturellement à manier Lara, tandis que donner un coup sec avec le Nunchuk enclenchera le grappin. Lara Croft peut tirer dans n’importe quelle position (en varappe, sur une corde, etc.), ce qui ne sera pas du luxe compte tenu de l’intelligence renforcée des ennemis rencontrés, qu’ils soient humains ou non.

Tomb Raider, à la sauce Wii ?

Le premier niveau fera également office de tutorial vous présentant les actions de Lara et ses nombreux mouvements. Après quelques acrobaties pour trouver sa route, vous devrez faire fonctionner votre matière grise. Cela va de la recherche de la clé pour ouvrir une porte ou déclencher un mécanisme, en passant par le déplacement de blocs de pierre. Mais qui dit Tomb Raider dit piège, et c'est d'autant plus vrai dans cet opus même si la version Wii a été sérieusement simplifiée. Certains ennemis n'y sont pas présents, les trousses de soin ont disparu (la santé est pratiquement infinie, à l'instar de certains FPS), et certains pans de niveaux ont carrément été oubliés.

Comme à l'accoutumée, cela parle beaucoup et des cinématiques en 3D temps réel surgissent régulièrement pour faire avancer le scénario. Vous pourrez d'ailleurs les zapper en pressant Start et en choisissant l'option demandée. Côté son, c’est du grand art avec des musiques très jolies, et on retrouve pour les doublages, la même voix pour Lara depuis 1996 (la comédienne Françoise Cadol). Au final, ce volet reste concluant, un véritable retour aux sources pour la saga Tomb Raider qui réjouira les fans d’action/aventure, malgré une durée de vie un peu réduite de 12 heures environ et un ensemble un ton en dessous du volet Anniversary sur Wii.

VERDICT

-

Guidé par une réalisation technique grand spectacle (même sur Wii) et un sens inné de la mise en scène, Tomb Raider Underworld s’impose comme un jeu très agréable, mais malheureusement on regrettera que l'aventure ait été si simplifiée sur la console de Nintendo.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés