Eledees : The Adventures of Kai and Zero
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 20 Février 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6.5/10

Les Eledees reviennent pour une nouvelle aventure mais cette fois sur Nintendo DS.

Après un épisode sur Wii en 2007, Eledees change littéralement de style sur Nintendo DS. puisque le jeu de Konami oublie le jeu d'action à la première personne, au profit d'un concept qui se rapproche plutôt de Zelda. Mais tout d'abord, que sont les Eledees ? Seule source d’énergie du monde pendant plus de 10 000 ans, les Eledees, petites bestioles assez mystérieuses, se sont révoltés il y a deux ans. Après un violent orage, les Eledees ont en effet totalement changé de comportement.  Le jeune Kai, qui disposait d’un certain nombre de gadgets permettant de récupérer les précieux Eledees, avait "quelque" peu détruit sa maison, mais avait su restaurer l'ordre. Depuis, il vit avec un Eledee surnommé Zero, que l'on retrouve à vos côtés dans ce titre. Après une petite introduction  on découvre que le duo a démarré un bus abandonné qui va les mener dans une autre dimension. Le bus explique (oui il parle), que le père de Kai l'a conçu pour voyager entre les mondes, et qu'ils n'ont pas assez d'énergie pour rentrer. Par conséquent, il va falloir partir à l'aventure pour acquérir les compétences nécessaires. On y découvrira au passage de tout nouveau Eledees surnommé Omega, et disposant chacun d'une capacité spécifique (un peu comme les Pokémons, les bestioles évoluent). Mais pour pouvoir utiliser un Eledee Omega, il faudra préalablement avoir recourt à un Eledee classique, ces petits êtres qui ont décidé de se cacher un peu partout dans le décor, et seule source d'énergie disponible. Mais ici pas de Capture Gun. Une fois la cible détectée, on lance l'Omega qui se jette dessus tel un missile téléguidé.

Coloré sur le plan graphique, Eledees est un petit peu décevant néanmoins, faisant davantage référence à une production Game Boy Advance que Nintendo DS. La gnagnantitude extrême peut également déranger, évoquant quelquefois The Minish Cap, épisode de Zelda qui n'a pas fait que des heureux, surtout qu'on ne rencontre pas vraiment de challenge. Quant à la jouabilité, elle se montre simple d'accès, mais quelques râtés se font sentir dans la gestion des Omega. Proposant une durée de vie d'environ dix en solo, Eledees propose un mode multijoueur à l'intérêt relatif. Très relatif même. Enfin, comme sur Wii en son temps, Eledees propose une très jolie bande son, et des doublages sympathiques.


VERDICT

-

Après un volet Wii à l'originalité évidente, Eledees fait preuve de davantage de conservatisme dans son itération DS. Très inspiré d'un Zelda, le titre se montre très accessible, et relativement correct dans l'ensemble, malgré une réalisation technique un peu en retrait, et un univers un peu trop enfantin.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés