Star Wars : Le Pouvoir de la Force
Plate-forme : Xbox 360 - Wii - PlayStation 3
Date de sortie : 19 Septembre 2008
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Maîtrisez la force et libérez son pouvoir.

Il y a bien longtemps dans une lointaine galaxie ...

Star Wars : Le Pouvoir de la Force (The Force Unleashed en V.O.) se situe scénaristiquement entre La Revanche des Siths (Ep III) et Un Nouvel Espoir (Ep IV). Ce qui n'est pas banal, c'est qu'il vous propose d'incarner un personnage inédit dans la série, à savoir l'apprenti de Dark Vador. Votre objectif sera donc d'éliminer tous les Jedi de la galaxie encore en vie, mais aussi de comploter contre l'Empereur, afin que le seigneur noir prenne sa place. Etrangement, le "vilain" du jeu n'a pas de nom (selon les développeurs, il serait parent avec une figure marquante de la série), et n'a pas été totalement corrompu par le côté obscur de la force. En effet, lors des missions dictées par Dark Vador lui-même, vous serez libre de leur résolution. En fonction du bien ou du mal causé lors de la partie, le scénario évoluera en conséquence. Durant la progression, vous visiterez d'ailleurs des planètes bien connues, le tout guidé par les musiques originales des trilogies. Fashion victime par excellence, l'apprenti pourra s'habiller à sa guise avant chaque mission.

La mécanique du jeu rappelle pour beaucoup un God of War, avec un système de combat assez proches (QTE comprise), mais outre le maniement du sabre laser, les avantages viennent surtout du contrôle de la Force qui vous permet de déplacer des objets à distance (à la manière d'un Psi-Ops), ou encore de lancer des éclairs destructeurs. Et comme l'apprenti est déjà en passe de sombrer, inutile de retenir ses coups. Les compétences du personnage évolueront d'ailleurs lors de la progression, ce qui permettra de débloquer de nouveaux combos, et devenir presque invulnérable. Le titre reste d'ailleurs assez progressif, seuls quelques boss pourront sembler plus résistants, encore que, une fois le système de Quick Time Events compris, on avancera assez rapidement surtout qu'un entraînement Sith est prévue pour assimiler les commandes.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan purement technique, Le Pouvoir de la Force assure le spectacle, les décors se montrant très fidèles aux films de Georges Lucas, et le rendu général assez convaincant. En outre, de multiples effets spéciaux ponctuent ce ballet aérien sans aucun ralentissement, si bien que quelque fois on a l'impression d'être plutôt dans un anime japonais que dans un pur jeu d'action. Un sentiment renforcé par le dynamisme des affrontements et par une jouabilité très grand public avec un système de ciblage automatique des ennemis.

Côté son, une nouvelle fois, il n'y a rien à dire, les musiques sont très mélodieuses, et les doublages français ne manquent pas de tenue. Une dizaine d'heures environ sera nécessaire pour terminer l'aventure composée de 9 missions aux longueurs variables, avec un affrontement final sur l'Etoile Noire qui peut surprendre selon que vous naviguez dans le côté obscur ou dans le lumineux. Quelque soit votre choix, vous pourrez ensuite refaire la partie et conservez toutes vos statistiques dans une sorte de "Nouvelle Partie +". Si aucun mode multijoueur ne répond présent sur Xbox 360, du contenu téléchargeable devrait suivre dans le futur. Enfin, pour combler les fans, les développeurs ont laissé de multiples secrets à collecter durant la partie, et qui permettront de débloquer des bonus.

VERDICT

-

Star Wars : Le Pouvoir de la Force est un jeu d'action assez séduisant et qui devrait plaire aux fans de la licence. Malgré quelques lourdeurs (le verrouillage des cibles pas toujours optimal, les combats décomposés en phases précises), la durée de vie du titre de Lucas Arts Entertainment est à la hauteur et il sera nécessaire de refaire plusieurs fois l'aventure si l'on souhaite tout déverrouiller.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés