Playmobil Interactive : Pirate à l'Abordage
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 20 Septembre 2008
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Après les Legos, c'est au tour des Playmobil à débarquer sur Nintendo DS.

Parti pêcher en mer, Jacques le pirate va croiser un rival qui va manquer de peu, de le faire couler. Qui est-il ? Le mystère demeure, mais vous allez vite comprendre que le galion fait également office de prison pour la princesse des sirènes. Votre objectif sera donc de la libérer, mais comme votre équipement n'est pas du tout au niveau, il faudra au préalable réaliser une pléthore de missions (70 en tout) comme aller récupérer un objet, battre un ennemi, etc, et visiter 16 îles. La majeure partie du jeu se déroule en 2D, avec de la plate-forme simplifiée à l'extrême. Il est d'ailleurs surprenant de constater que le personnage saute plus haut qu'un kangourou (!). La progression sera ponctuée de mini-jeux de réflexion divers (alignement des briques, black jack, palet, bataille-navale, etc) et de discussion avec les personnages (équipement avec Jean, achat ou réparation de bateau avec Hugo). Le titre s'inspire également quelque peu de Zelda Phantom Hourglass dans les déplacements, puisque pour voyager d'île en île, vous prendrez votre bateau, et pourrez même explorer les fonds marins pour récupérer des trésors.

Malheureusement, la réalisation technique est loin d'égaler celle du jeu de Nintendo. Ici tout est en 2D, à l'exception du personnage, et le rendu graphique est loin d'être à la hauteur de performances de la Nintendo DS. La jouabilité du jeu est heureusement facile, mais manque aussi de dynamisme.  La durée de vie est assez honnête, mais le grand nombre apparents de missions est un leurre. 70 missions oui, mais il faut seulement 2 minutes pour réaliser 3/4 d'entre elles ! Côté son, pas grand chose à constater. Des grognements rappelant les Sims en guise
de doublage, et des musiques relativement molassonnes.

VERDICT

-

Une adaptation des Playmobil au contenu certes varié, mais qui admet rapidement ses limites. La réalisation du jeu manque d'attrait, et la durée de vie n'est guère motivante.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés