Quantum Theory
Plate-forme : PlayStation 3 - Xbox 360
Date de sortie : 24 Septembre 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


5/10

Parfois désigné comme le "Gears of War" japonais, Quantum Theory déboule enfin en Europe.

Une théorie difficile.

Développé par Tecmo, Quantum Theory prend place dans un monde post-apocalyptique. Un fléau connu sous le nom de diablose, élimine les derniers représentants de l'humanité. L'avenir repose sur les épaules d'un combattant mystérieux au passé chaotique, vous. Votre objectif ? Vous frayer un chemin à travers de niveaux cauchemardesques se transformant et modifiant le champ de bataille autour de vous. Il faudra se montrer vif, vider ses chargeurs et utiliser votre partenaire Finela pour effectuer des attaques acrobatiques impressionnantes. Enfin ça, c'est de la (quantum) théorie, car dans les faits, le résultat est moins probant. Bref, l'ambiance du jeu est très marquée par des environnements urbains en friche, composés d'immeubles éventrés par les bombes et de vieux monuments délabrés, où se dérouleront la plupart des affrontements au détriment d'un peu de verdure. Si certains pourront pester face à ce design froid, gris et glauque, tout le monde risque de déchanter au vue des graphismes du jeu, absolument pas à la hauteur d'une production PS3 de 2010. Le rendu manque singulièrement de détail, le personnage principal est très sobrement modélisé, et les décors sont assez vides finalement. Quelques effets spéciaux permettent de relever un peu la sauce, mais le jeu n'est pas toujours très fluide.

Côté gameplay, on retrouve un schéma fortement inspiré de Gears of War. Vous devrez donc alterner les passages où il faut se mettre à couvert, tirer dans le tas et se déplacer. Mais dans Quantum Theory, le personnage est assez pataud à déplacer, et surtout la visée n'est pas particulièrement précise. QT opte pour une vue au dessus de l'épaule à la Resident Evil 4, mais cette caméra bouge et tremble comme si vous étiez en plein reportage.  La maniabilité, elle, est relativement simple et accessible,  la santé se régénère automatiquement (ô surprise), tandis que le multijoueur n'offre pas grand challenge ...

VERDICT

-

Quantum Theory est finalement loin d'être à la hauteur des espérances. Nous sommes face à un jeu d'action générique, qui ne parvient jamais à titiller la maîtrise de son modèle d'origine. Un titre très moyen au final donc.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés