Shellshock 2 : Blood Trails
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 13 Février 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


4/10

Contre toute-attente, le FPS Shellshock accueille une suite.

Dans l'enfer du Viêt-Nam

Développé par Rebellion, Shellshock 2 vous entraîne dans les années 1960 en plein coeur de la guerre du Viêt-Nam, où vous incarnez la jeune GI Nate Walker, à la recherche d'un remèdé pour sauver son frère Cal, infecté par l'Ange Noir, un virus transformant les soldats en zombies. C'est donc cela "l'originalité" de Shellshock, vous n'aurez pas à affronter que des soldats, mais aussi des créatures mutantes semblants issues d'un Resident Evil.  C'est donc dans un cadre pour le moins idyllique que vous devrez évoluer, à travers des villages, temples anciens, et même la jungle, souvent la nuit par ailleurs. Bref, un cadre un peu différent pour un FPS militaire, le hic c'est que le jeu de Rebellion empile les défauts techniques. Le plus visible vient les lacunes du moteur 3D, simplement indigne d'une console de la génération actuelle. Les graphismes sont peu détaillés, les textures manquent cruellement de finesse, et pire encore, l'animation (certes constante) plafonne à un taux d'images par seconde assez bas, entraînant des déplacements lents et peu réactifs, que cela soit pour votre personnage ou pour les troupes adverses.

En outre, l'ambiance manque cruellement de rythme, faute de musiques plus dynamiques et de bruitages crédibles. Le jeu se montre assez facile dans l'ensemble, malgré quelques procédés en carton pour monter le niveau (comme plonger le personnage dans le noir, ou limiter le nombre de munitions). La progression est linéaire au possible, et les murs invisibles se font clairement sensibles. Quelques séquences de Quick Time Event se font parfois sentir, et il suffira de reproduire la séquence de touches apparaissant à l'écran. La durée de vie reste assez restreinte, puisque l'aventure ne dure que 6h30 environ,  et aucun mode multijoueur n'es t présent. La jouabilité enfin, manque d'entrain, conséquence d'une animation elle même pataude. En bref, Shellshock 2 ne fait guère mieux que son prédécesseur.

VERDICT

-

Shellshock 2 est un FPS ô combien médiocre. Quelques idées sont néanmoins présentes, et le concept pouvait s'avèrer intéressant . Reste qu'avec une réalisation technique très insuffisante pour une Xbox 360, et un gameplay mollasson au possible, on n'a pas vraiment envie de poursuivre longtemps le jeu de Rebellion.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés