Dynasty Warriors : StrikeForce
Plate-forme : PlayStation Portable
Date de sortie : 07 Mai 2009
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Après deux épisodes PSP, KOEI fait évoluer la formule portable de Dynasty Warriors.

Comme à l'accoutumée, Dynasty Warriors nous conte la fameuse histoire des Trois Royaumes, et nous retrouvons dans cette édition PSP les personnages bien connus de Cao Cao ou Liu Bei, commandants chacun une des factions du jeu; La troisième et dernière étant menée par un certain Sun Jiang. Wu, Wei ou Shu, il faudra commencer la partie avec un clan (trois campagnes sont ainsi proposés)  et concevoir son avatar selon ses préférences, chaque personnage bénéficiant de caractéristiques précises. Une fois l'opération terminée, nous nous retrouverons dans un village, un peu comme dans Monster Hunter (la référence n'est pas anodine), où l'on pourra faire quelques courses et apprendre les rudiments du combat. Lancé dans les combats, on s'apercevra qu'il n'y a toujours pas de vrais niveaux, mais que les environnements sont toujours séparés en petites zones. Mais petite nouveauté, le personnage peut changer d'arme durant les combats, et également passer en mode furie (temporairement), idéal pour faire rapidement le ménage. De nombreux éléments pourront également être recueillis sur le champ de bataille, permettant de gagner de l'argent voire déboucher sur un nouveau combo.

Dynasty Warriors a également beaucoup évolué sur le plan technique, avec une réalisation à la hauteur, des personnages bien modélisés, et une grande variété dans les décors. Il y a certes moins d'ennemis à l'écran que dans les précédents volets, mais l'intelligence artificielle en sort renforcée. En multijoueur, le titre va également s'inspirer de Monter Hunter pour proposer d'accomplir en équipe (jusqu'à quatre) diverses missions, avec à la clé un énorme boss. Néanmoins, on regrettera la lenteur de l'évolution de statistiques des personnages. Chaque combat apporte peu d'expérience, et les débutants risquent de vite abandonner leur partie. En outre, lors des combats aériens, la caméra se montre parfois très instable (heureusement un système de ciblage automatique des ennemis a été intégré). Enfin, d'un point de vue musical, on s'étonnera toujours autant de bénéficier de doublages en anglais (les textes sont en français) dans un jeu de ce genre, tandis que la bande son est essentiellement composée de hard rock, ce qui ne convient pas vraiment à la situation, vous en conviendrez.

VERDICT

-

Dynasty Warriors StrikeForce propose un certain nombre de nouveautés agréables, mais demeure également toujours aussi répétitif. En somme, les fans apprécieront, les réfractaires continueront à passer leur chemin tant la difficulté est importante.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés