Igor : Le jeu
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 17 Décembre 2008
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Le film d'animation Igor se voit adapté sur Nintendo DS, dans un mélange combat/réflexion.

Igor suit à la trace le déroulement du film d'animation du même nom. A Malaria, les Inventions Maléfiques assurent la prospérité. Ces Créations Maléfiques sont inventées par les Savants Fous, et pour arriver à leurs fins, ils sont aidés de leurs assistants, les Igors, de malheureux bossus dont le destin est d'obéir. Mais Igor n'est pas un Igor comme les autres, il poursuit un rêve: devenir lui-même un grand Savant Fou. Pour cela, il travaille en secret sur la plus grande invention de tous les temps, Eva, qu'il a l'intention de présenter lors de la foire du savant fou. Mais le Dr Schadenfreude et Jaclyn en ont décidé autrement et enlèvent Eva. Igor n'a pas d'autres choix que de créer un nouveau monstre s'il veut remporter le concours et délivrer Eva. Si on aurait pu s'attendre à un classique jeu d'action/plateforme en 3D, il n'en est rien. Non Igor sur DS ressemble davantage à un jeu comme Super Puzzle Fighter, avec une pincée de Puzzle Quest, et un soupçon de Monster Lab.

Concrètement, le jeu démarre par la création d'un monstre (une tête, un torse, deux bras, deux jambes). Une fois cela effectuée, vous pourrez vous déplacer librement sur la carte du jeu, et l'objectif sera de battre les monstres des autres savants fous. Mais pour pouvoir déclencher un coup, il faudra au préalablement gagner de l'énergie, en créant des blocs rouges, jaunes, verts ou bleus, permettant de frapper l'adversaire. Autant dire que le gameplay s'avère très mou, puisque l'accumulation de puissance prend du temps, et pendant toute cette séquence, les deux combattants restent totalement immobiles. En outre, la jauge de puissance diminue extrêmement rapidement, ce qui peut devenir vite frustrant.

Techniquement parlant, le jeu se montre assez moyen. Bien qu'en 3D, les graphismes d'Igor se montrent très décevants pour un jeu DS. Les personnages sont avares en textures, les décors font dans le minimalisme, et l'animation se limite à trois-quatre mouvements. Constat similaire du côté de la bande son du jeu pas vraiment entraînante et qui se montre très répétitive. La jouabilité s'avère heureusement sans faille et très simple d'accès, mais la durée de vie reste faible. En solo, l'ennui se fait sentir dès les premières minutes, et le multijoueur n'offre pas grand challenge.

VERDICT

-

Une adaptation d'Igor au final très moyenne, mélangeant différents concepts qui ont du mal à livrer une bonne mixture. Les plus jeunes apprécieront peut être l'univers et les personnages, mais le public trouvera la sauce très limitée.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés