Resident Evil Degeneration
Plate-forme : N-Gage 2.0
Date de sortie : 20 Janvier 2009
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Resident Evil Degeneration débarque sur N-Gage.

Lors d’une paisible après-midi d’automne, une attaque de zombies sème soudainement le chaos dans un aéroport aux États-Unis. Leon S. Kennedy et Claire Redfield, qui avaient combattu Umbrella, la puissante multinationale d’ingénierie biologique responsable de la tragédie de Raccoon City, sont appelés à la rescousse. Un autre virus mortel semble avoir été volontairement libéré pour donner naissance à une nouvelle race de monstres mutants. Claire et Leon parviendront-ils à agir avant que l’histoire ne se répète ?

Resident Evil Degeneration sur N-Gage est l'adaptation du film éponyme. Il se déroule en 2005, soit chronologiquement un an après Resident Evil 4 et trois ans avant Resident Evil 5. Le titre est un jeu d'action à la troisième personne, dans lequel vous incarnez Leon S.Kennedy, guidé à la radio par Hannigan, qui vous permettra d'avancer facilement dans l'aéroport. Plus tard dans le jeu, vous rencontrerez Claire Redfield, qui aura elle aussi, besoin d'un petit coup de main. Vous débutez la partie avec un pistolet classique que vous pourrez améliorer durant la partie, soit en récupérant des items sur les ennemis, soit en trouvant de l'argent permettant d'accéder aux marchands. Le concept n'a pas vraiment changé par rapport à RE4 (il s'est très simplifié ceci dit) et les énigmes présentes dans la série font désormais simple figuration.

Sur le plan purement technique, Resident Evil Degeneration propose des graphismes très réussis pour un jeu mobile, surtout qu'il tient d'en à peine 2 Mo. Le titre est intégralement en 3D, et l'animation suit sans trop de soucis. Côté jouabilité, on trouve vite ses marques. Le pavé directionnel sera à avancer et les boutons à tirer, à recharger, à viser, à changer d'armes, ou à actionner un objet ou un élément. La musique d'ambiance ne manque pas de charme, mais elle reste souvent très discrète. Enfin, la durée de vie est à la hauteur, avec un panel de missions assez varié.

VERDICT

-

Dicté par un scénario efficace et une réalisation 3D de bon augure, Resident Evil Degeneration est une bonne surprise sur N-Gage, surtout qu'il se montre plutôt défoulant.

© 2004-2014 Jeuxpo.com - Tous droits réservés