Dead to Rights Retribution
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 23 Avril 2010
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Après quatre ans d'absence, Dead to Rights revient sur consoles.

Retour gagnant ?

Développé par le studio anglais Volatile Games (une filiale de Blitz Games), Dead to Rights Retribution marque le retour d'une licence qui avait connu un certain succès sur la précédente génération de console. Le premier volet, conçu par Namco Hometek, était en effet un bon jeu d'action, dans un genre assez proche de Max Payne. En revanche, le deuxième opus signé Widescreen Games se montrait très moyen. Le spin off PSP commis par Rebellion n'était pas non plus très emballant. Pour cette nouvelle édition, Namco Bandai a décidé de relancer la série de zéro, et ça fonctionne plutôt bien. Le scénario reste cependant assez plat, puisqu'aucune réelle histoire n'est présente. Nous rentrons directement dans le vif du sujet, à l'instar de certaines productions américaines : Vous incarnez Jack Slate, un policier déterminé à nettoyer Grant City des criminels qui y ont élu domicile. Un politicien corrompu est à l'origine de cette situation explosive, car il projette de faire peur à la population pour imposer une nouvelle police. Jack va donc parcourir les rues et faire le ménage dans un jeu d'action plutôt violent, où vous serez aidé par votre chien Shadow, qui sera particulièrement utile pour vous sortir d'une situation délicate. Vous pourrez lui adresser des ordres via une interface pour le moins dépouillée.

Les développeurs ont essayé de rendre le jeu vivant et les fusillades sont très dynamiques. Vous pourrez même progresser en utiliser un ennemi comme bouclier. La localisation des dégâts est par ailleurs très précise. La durée de vie est somme toute plutôt bonne (comptez une dizaine d'heures), et le titre propose un système de jeu assez efficace.  Le titre reste cependant facile, merci le Bullet Time permettant de ralentir le temps. Certains pourront également trouver le gameplay très rustre, mais au moins le jeu s'assume tel quel.

Une bonne surprise.

A l'écran, Dead to Rights Retribution se montre globalement satisfaisant. La réalisation technique propose une ambiance digne d'un polar, avec des personnages détaillés, des environnements variés mais parfois pauvres en détails, et un graphisme général plutôt convaincant. La jouabilité se montre très classique et reprend un schéma proche du premier volet. Il est ainsi possible d'utiliser un large choix d'armes (pistolet, fusil à pompes, lance-roquettes, grenades, etc), de se battre à mains nues (deux boutons d'attaques, un de défense) quand les munitions commencent à manquer.

L'intelligence artificielle se défend assez bien, malgré quelques lourdeurs. On a l'habitude me direz-vous, et la caméra est parfois assez balbutiante. Quelques séquences d'infiltration sont également présente, où vous contrôlez directement le chien. Des passages pour le moins gores. N'oublions pas de mentionner le langage parfois très fleuri du jeu, heureusement les doublages sont en anglais (textes écrans en français). Quand à l'ambiance musicale, elle se révèle très intéressante, et contribue à imposer une certaine noirceur ...


VERDICT

-

Cette nouvelle édition de Dead to Rights n'était peut être pas spécialement attendue, mais au final il s'agit d'un jeu d'action relativement complet dans son genre et au gameplay très accrocheur et dynamique. Une bonne surprise qui réjouira les fans du genre, ainsi que ceux du premier volet.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés