Mario Party 7
Plate-forme : GameCube
Date de sortie : 27 Janvier 2006
Résumé | Test Complet | Vidéos | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Party-Game
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Mario Party revient dans une version efficace mais sans surprise apparente.

Sept, c'est bien.

Mario Party se classe depuis plusieurs années comme étant LE jeu multijoueurs du GC. Septieme édition déja de ce jeu de l'oie organisé par Toad, Mario et compagnie nous reviennent une fois de plus, dans un jeu développé par Hudson Soft (créateur de Bomberman).

Au programme, des plateaux de jeu à découvrir et à maîtriser pour se voir décerner le prix sur chacun des niveaux. Ce sont toujours les mêmes protagonistes que dans l'épisode précédent, avec les répliques niaises et les hurlements innomables qui les caractérisent, sans oublier les musiques hard rock de l'univers Nintendo (non je plaisante! détendez vous).

88 mini-jeux totalement inédits, en coopération ou chacun pour soi sont présents. Heureusement, même si vous avez les trois premiers volets GameCube, vous vous amuserez et ne sentirez pas trop le déjà vu même si globalement les jeux sont moins variés que ceux de MP6.
Le principe est sinon exactement le même qu'auparavant, et les nouveautés se limitent à l'apparition d'un mode multi-joueur jusqu'à huit (deux joueurs par manette) et une utilisation plus flagrante du micro (à noter que Mario Party 7 en intègre également un dans sa boite).

C'est la même chanson.

Les commandes sont très simples et bien souvent limitées à un ou deux boutons, la maniabilité est donc parfaite et les challenges ne manquent pas en multi. Le système de jeu (particulièrement vicieux) vous fera sourire (gnaik gniak), ou vous enervera si vous en êtes la cible. D'autres se contenteront de suivre les règles de base sans vraiment faire de mal aux adversaires. En tout cas vous avez votre chance de gagner jusqu'au dernier tour de jeu, et c'est justement ça qui rend les parties folles.

A 8 c'est rapidement le "bordel", oui, il faut le dire, le niveau de difficulté peut être adapté en ajoutant un handicap selon les joueurs. Si la durée de vie est déjà intéressante en solo, dans les parties multijoueurs elle est presque illimitée... jusqu'à Mario Party 8 bien sûr (comptez donc un an, mais à savoir si ce sera sur GameCube ou Revolution, wait & see). Une sauvegarde automatique permet de reprendre sa partie à n'importe quel moment en début de tour, et il est toujours possible de s'exercer avant de se lancer dans un mini-jeu.

Coloré et classique.

Les environnements regorgent d'effets et les couleurs sont vives. Bon ce n'est pas non plus Zelda mais pour un tel jeu, c'est amplement suffisant.

Les controles sont très intuitifs. Les mini-jeux ne posent aucun problème à part l'ordinateur qui nous en fait voir de toutes les couleurs. Mais le point fort, c'est la durée de vie déjà imposante en solo, qui réserve des dizaines d'heures de jeu avant de pouvoir débloquer tous les trophées pour chaque personnage et sur chaque plateau de jeu..

On retrouve enfin les mélodies indémodables des années Mario qui ont été réengistrées et ont un cachet bien appréciable. Evidemment elles pourraient passer relativement inaperçues si vous hurlez trop durant la partie ;)

VERDICT

- Un titre avant tout destiné aux soirées entre amis. Le micro est mieux utilisé cette fois et globalement la base de jeu reste efficace. Gageons qu'un huitième volet sur Revolution apporterait son lot de nouveautés et relancerait pleinement la machinerie.
© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés