Army of Two : le 40ème jour
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation Portable - PlayStation 3
Date de sortie : 14 Janvier 2010
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Les mercenaires Rios et Salem sont de retour et ils le font savoir dans un jeu explosif !

Retour au front .

Dans Army of Two : le 40ème jour, nous incarnons Tyson Rios et Elliot Salem, deux soldats surentraînés devant faire face à des terroristes en plein Shangai. L'ambiance du jeu est marquée par des environnements où la coopération sera de mise entre les deux personnages (mur à escalader, courte échelle, etc ..). Le gameplay d'Army of Two peut se résumer en trois phases : se mettre à couvert, tirer dans le tas et se déplacer, ce schéma étant à peu près répété durant tout un niveau. Trop simpliste ? Pas forcément. Premièrement, le héros dispose de multiples armes et le concept se montre rythmé, et défoulant. D'autre part, l'immersion est de mise grâce à des graphismes assez réussis et à l'ambiance sonore mais aussi grâce à l'absence totale d'interface (sauf lors de la visée) et à des effets de caméra dynamiques : nous suivons les tribulations des personnages grâce à une vue à la troisième personne, et lorsque l'un d'entre eux court, nous avons vraiment l'impression de suivre un soldat à la télévision durant une guérilla n'épargnant personne, pas même les caméras. La maniabilité, elle, est relativement simple et accessible, avec notamment la possibilité de se mettre à couvert puis de passer d'un mur à un autre ou de sauter le muret nous abritant d'une simple pression sur le bouton. On vise et on tire avec les gâchettes de la manette bien entendu.

Les mercenaires sont modélisés avec une grande précision, de leur armure jusqu'aux armes qu'ils transportent. Les animations font également preuves d'un grand réalisme et on appréciera particulièrement les effets spéciaux tels que le flou de mouvement, la chaleur dégagée après avoir vidé son chargeur sur l'ennemi, ou les explosions de grenades. Nul doute, le titre a été soigné et se montre particulièrement addictif. S'il demeure un peu court en solo (comptez six heures environ), le jeu offre plusieurs options multijoueurs, dont la coopération (chaque joueur contrôlant alors un soldat) et un mode duel en ligne (tournant rapidement au pugilat). Entièrement localisé en français, Army of Two : le 40ème jour s'avère être une belle réussite au final et comblera les fans du genre, même si le scénario est relégué à l'arrière-plan.


VERDICT

-

Plus rythmé que son prédécesseur, mais aussi plus nerveux, ce deuxième volet d'Army of Two est une bonne surprise et réjouira les fans d'action.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés