Afro Samurai
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 01 Avril 2009
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

Inspiré d'un dessin animé, Afro Samurai enflamme t-il la Xbox 360 ?

Namco présente ...

Développé par Surge, Afro Samurai s'inspire de la série animée du même nom, et l'on retrouve d'ailleurs les voix des doubleurs officiels à savoir Samuel L. Jackson pour Afro, Ron Perlman pour Justice, et Kelly Hu pour Okiko. Si vous n'avez jamais visionné ou lu une aventure d'Afro Samurai, l'histoire raconte la quête d'Afro, un personnage qui a été témoin de l'assassinat de son père lorsqu'il était enfant, et qui a promis de rendre justice une fois devenu adulte. Après avoir passé son adolescense dans un orphelinat (où un maître d'arts martiaux lui a appris à se battre), Afro et donc en quête de Justice, le samouraï qui a tué son père. Si on aurait pu s'attendre à un traditionel jeu d'action, il n'en est rien. Afro Samurai est en réalité un hack'n slash pur et dur, avec des vagues d'ennemis à éliminer, des effets spéciaux nombreux (dont le fameux bullet time), et un aspect dynamique. Le jeu est d'ailleurs très violent, avec pas mal de façons d'en finir avec l'adversaire.

Les développeurs ont d'ailleurs intégrés des options "focus", permettant de varier les coups. Dans le mode in-focus, Afro semble entrer en transe, et le temps défile lentement, permettant d'enchainer les combos. En overfocus, le temps est  figé, et chaque coup est mortel pour l'ennemi. Naturellement, avant de pouvoir lancer le carnage, il faudra avoir accumulé suffisament d'énergie.

De nombreuses lacunes.

Sur le plan technique, Afro Samurai propose des graphismes très réussis. Le jeu offre un rendu en cel shading fidèle au dessin animé, et le résultat à l'écran est un régal. L'animation ne manque pas de rythme, la jouabilité est simple d'accès, mais le titre n'est pas non plus sans défaut. Premièrement, et cela est souvent le cas dans un hack'n slash, Afro Samurai se montre extrêmement répétitif. En outre, le comportement des ennemis est très scripté, et une fois le mécanisme compris, il est très facile de parer leur coup et d'agir en conséquence. La progression est également assez décousue. Certains passages sont très calmes, alors que d'en d'autres, c'est vague d'ennemis sur vague d'ennemis. Une manière artificielle de rallonger la durée de vie, qui atteint difficilement les neuf heures ? Sans doute. Enfin, il est à noter que de nombreux murs invisibles sont présents, et que cet aspect "couloir" se montre très caricatural, dans un jeu qui promettait des décors vastes. La caméra n'est pas non plus une sinécure, mais sur ce dernier point, Namco a promis un patch pour très bientôt. A voir.

VERDICT

-

Malgré une bonne réalisation graphique, Afro Samurai risque de ne contenter que les fans de la série, faute d'un concept plus profond, et surtout d'une répétitivité extrême.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés