Disgaea 2 : Dark Hero Days
Plate-forme : PlayStation Portable
Date de sortie : 05 Février 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Nippon Ichi adapte finalement Disgaea 2 sur PSP.

Une adaptation fidèle.

Lorsque Adell et sa famille enlèvent accidentellement la Princesse du Netherworld, l'enfer se déchaine. Adell s'empresse alors de reconduire la Princesse chez elle dans l'espoir de vaincre le Seigneur et de briser la malédiction qui s'est abattue sur son monde.

Nippon Ichi reprend le concept des tactical RPG tel Ogre Battle ou Final Fantasy Tactics, mais apporte quelques nouveautés comme ses Geosymbols, responsables de pas mal d'attributs, et ces Dark Portals vous emmenant dans un monde parallèle d'où émane une forte énergie négative et où l'ennemi sera nettement avantagé. La première étape sera donc de créer son équipe et une fois que vous êtes prêt, foncez dans le portail interdimensionnel pour arriver dans la zone de combat. Comme la Pucelle Tactics ou Makai Kingdom, les combats se déroulent en 3D isométrique et au tour par tour. A vous d'utiliser votre armement et votre magie pour remporter la partie. Cependant il est utile de préciser que Disgaea 2 est intégralement en Anglais, comme d'habitude serait-on tenté de dire. PSP oblige, les développeurs ont ajouté quelques bonus supplémentaires tels que des chapitres supplémentaires mettant en scène Axel (l'acteur incompris), de nouvelles classes ont été intégrées, des attaques inédites sont de la partie, et il y a également des personnages additionnels.

Une jolie réalisation.

Disgaea 2 propose un visuel assez réussie bien que très old school. Néanmoins l'art design (entièrement dessiné à la main) est plutôt charmant. Sur le champ de bataille, on verra quelques éléments 3D, qui restent simples.  L'animation est pour sa part un critère peu important dans ce type de jeu. La jouabilité est assez facile d'accès, même si le jeu est en anglais rappelons-le. Les chargements sont assez réguliers dans la partie, mais demeurent plutôt discrets.

Les effets sonores sont banals. Les dialogues sont un peu mous, et la musicalité est très répétitive. Agréable au commencement du jeu, elle a tendance à irriter, surtout qu'elle est assez peu adapté aux situations rencontrées. Enfin la durée de vie du jeu est très longue. En plus de la quête principale, des éléments annexes sont présents. Il y aura de quoi faire, surtout que certains challenges sont vraiment corsés.



VERDICT

-

Disgaea 2 revient dans un second opus sur PSP plutot réussi et qui devrait plaire aux amateurs du genre, bien qu'il n'ait pas été localisé dans la langue de Molière.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés