Katamari Forever
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 18 Septembre 2009
Résumé | Test Complet | Images
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Katamari revient dans un ultime volet sur PS3.

Classiquement vôtre

Katamari Forever vous invite à retrouver le tout petit Prince du Cosmos dans une nouvelle aventure pour le moins périlleuse. En effet, sa majesté toute-puissante, le Roi de tout le Cosmos, a perdu la mémoire. Le Roi est devenu amnésique en se cognant la tête dans une étoile, lors d'un voyage dans l'univers. Plus personne n'étant disponible pour détruire les étoiles, un Robo Cosmos, copie métallique du roi, a dû être créée pour continuer ce long et pénible travail. Le Prince quant à lui, va une nouvelle fois partir avec le katamari, et rouler, rouler, rouler... pour fabriquer de nouvelles Etoiles comme le demande le peuple, pour que la lumière reste présente jusqu'aux confins du système solaire. La quête pour les Étoiles est donc d'actualité, et le temps est compté. Poussant sa sphère magique, le Prince va pouvoir attraper des centaines d'objets (des pigeons, des policiers, des bus londoniens, la Tour Eiffel, et même plus) A mesure qu'il grossit, le Katamari peut absorber des objets toujours plus imposants. Une fois le temps imparti terminé, le Roi (ou son clone) viendra au rapport et regardera ce qu'on le peut recréer.

Toutefois, Katamari Forever inclut tout de même quelques nouveautés. La première vient du fait que les niveaux sont désormais disponibles en deux catégories : d'un côté les inédits conçus spécialement pour ce volet PS3, de l'autre la reprise d'anciens terrains de jeux rencontrés sur PS2 dans l'esprit amnésique du Roi. En outre, en appuyant sur R2 ou en soulevant légèrement la Sixaxis ou DualShock 3, la boule peut désormais sauter. C'est peut être qu'un détail pour vous, mais cette compétence sera utile pour se tirer de situations délicates et d'éviter de rester planté au milieu du décor. Enfin, Namco a également intégré deux nouveaux objets spéciaux, sous forme de coeur. Le rose permettra d'aspirer tous les objets de la même taille que la boule pendant une poignée de secondes. Le violet aura les mêmes effets mais juste l'espace d'une seconde. Sympa ...

Une progression technique ?

Techniquement parlant, Katamari Forever n'est pas si détaillé que cela. Non, en réalité, on a plutôt tendance à voir un jeu PlayStation 2 passé à la sauce HD. L'univers décalé reste cependant assez séduisant pour convaincre, et les filtrés vidéo conçus par les développeurs (cel shading, pastel, bois) sont plutôt sympathiques. La jouabilité est simple puisque presque tout se fait avec les deux sticks analogiques. Néanmoins la caméra est toujours aussi instable. La progression est cas dictée par des très jolies musiques très nippones dans l'âme et assez variées. Enfin, la durée de vie du jeu est plutôt convenable avec une trentaine de niveaux à finir, et quelques modes supplémentaires à découvrir. En Eternal, vous aurez la possibilité de refaire un niveau sans contrainte de temps, tandis que l'option Drive accélèrera la cadence d'action. Les nostalgiques pourront quant à eux rejouer avec le même gameplay que les volets PS2, dans un mode totalement dédié. Quant à l'aspect multijoueur, il se résume à deux en coopératif.

VERDICT

-

Katamari Forever est un titre qui innove peu il est vrai, mais son concept conserve tout son attrait, et le jeu de Namco n'est vendu qu'une quarantaine d'euros en Europe. Classique mais efficace pourrait-on dire.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés