Ghost Recon 3 Advanced Warfighter
Plate-forme : Xbox - Xbox 360
Date de sortie : 15 Mars 2006 - 09 Mars 2006 (USA)
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
FPS
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6/10
Après la Xbox 360, c'est la première console de Microsoft qui voit arriver Ghost Recon Advanced Warfighter.

Un solo conforme ?

L'action se passe en 2013 à Mexico, qui a été quasiment entièrement modélisée pour l'occasion. Licence Tom Clancy oblige, le scénario est torturé à souhait, mêlant géopolitique, complots, guerres et autres joyeusetés. Là pour l'occasion ce sont les présidents du Mexique et des Etats-Unis qui sont visés par des rebelles responsables d'un coup d'Etat. L'équipe de reconnaissance Ghost est envoyée sur le terrain pour les sauver, et heureusement cette équipe est composée d'hommes surentraînés et surtout équipés de gadgets très utiles. Le principal d'entre eux étant le cross-com, cette lunette qui permet de voir la vision de ses coéquipiers en temps réel dans le cadre en haut à gauche de l'écran. Plutôt pratique lorsque vous ne voyez pas l'ennemi mais que l'un de vos collègues le voit, lui, du moins sur Xbox 360. Dans cette version Xbox, le cross-com a été sérieusement allégé. La carte également d'ailleurs qui est intégralement en 2D désormais (donc inutilisable pour déplacer les troupes ou dans l'utilisation d'un drône de reconnaissance). Du côté des armes, GRAW propose un large choix de fusils d'assaut, snipers, mitraillettes légères, ainsi que des pistolets et les grenades pour faire le ménage dans la zone. On citera également quelques passages dans des véhicules (hélicoptère, jeep) où le mitraillage à volonté sera de mise. Sachez au passage que cette version Xbox est encore plus tourner vers l'action que sa consoeur.

Visual Recon.

Autre modification, le jeu est en vue à la première personne uniquement, mais vous dirigez toujours le chef de l'escouade qui a la possibilité de donner des ordres à ses coéquipiers. Là encore les possibilités tactiques ont été modifiées et il est désormais impossible de ramper ou se mettre à couvert. Par contre on peut monter à l'échelle et sprinter.

Si Ghost Recon 3 impressionne graphiquement sur Xbox 360, sur Xbox on n'est plus dubitatif. Même si on en demandait pas l'impossible, GR AW reste assez correct sur le plan graphique, malgré l'utilisation de textures pas toujours du meilleur goût. Il n'en demeure pas moins qu'Ubi Soft a déjà livré beaucoup mieux sur la console. L'animation n'est pas non plus sans poser problème, parfois chancelante. Les temps de chargements se montrent eux assez longuets et l'intelligence artificielle est assez idiote. La maniabilité est plus délicate, et la disposition des commandes risque d'en énerver plus d'un, surtout que comme mentionné, cette version Xbox est encore plus tournée vers l'action, et que par conséquent, les ennemis s'y avèrent plus nombreux.

La partie sonore est heureusement épargnée, puisque des musiques de très bonne facture accompagnent le joueur dans le mode solo (certains passages rappelleront d'ailleurs Call Of Duty 2 dans leur mise en scène). C'est surtout le travail sur les voix qui convainc : vos coéquipiers réagissent différemment selon la situation. Lorsque le calme règne, les voix sont discrètes et posées, en revanche si l'action est plus soutenue l'émotion se fera sentir dans leurs réactions, les murmures céderont place aux cris et les voix seront alors bien plus rudes. 

Des options classiques.

Le multijoueur est limité à 12 participants, que ce soit en LAN ou sur le Xbox Live, afin de garder un confort de jeu optimal.  En ce qui concerne les modes de jeu, on retrouve les habitués du genre : deathmatch seul ou en équipes, ainsi que parties en coopération. Avant de rejoindre la partie on sélectionne ses armes parmi un large choix disponible. Là encore quelques balles suffisent pour venir à bout de son adversaire. L'intelligence artificielle campe sur ses positions, on a eu droit notamment à des masses d'ennemis agglutinés au même endroit, à la merci d'une grenade bien placée. C'est plutôt dommage, mais cela n'empêche pas à GRAW d'avoir un mode multijoueur classique mais efficace.

VERDICT

- Ghost Recon Advanced Warfighter est beaucoup moins convaincant que sur Xbox 360. La dimension tactique est proche de zéro et le gameplay tourné à fond vers l'action. Heureusement que le multijoueur réhausse le tout ...
© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés