Wheelspin
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 27 Novembre 2009
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


3/10

Archer Maclean lance son nouveau projet, un jeu de course futuriste sur Wii.

Développé par Awesome, Wheelspin est donc le nouveau titre du créateur de Mercury (PSP, Wii, PS2), un jeu de réflexion qui a connu un certain succès il y a quelques années. Changement complet de style cette fois, Wheelspin étant un jeu de course futuriste, un genre un peu disparu des écrans ces derniers temps. Le titre offre donc trois modes de jeux, le solo qui est en réalité du simple contre la montre, le combat où vous affrontez des concurrents dans une arène et devez éliminer le plus de voitures possibles, et enfin la course où huit adversaires se retrouvent et où l'objectif sera de finir premier à l'issue des trois tours de circuits. Au début du jeu, peu d'épreuves sont disponibles, mais au gré de ses succès, on débloquera de nouvelles étapes, et on pourra même acquérir un nouveau véhicule. Mais dans les faits, il faudra avoir la patience d'aller jusque là. Avec un Wii Wheel, Wheelspin est à la limite de l'injouable. La voiture part dans tous les sens, et on a vraiment du mal à la maintenir sur la piste. Cela est d'autant plus ennuyeux que la piste est jonchée de précipices à l'instar d'un F-Zero par exemple.  Une fois le nunchuk branché, la jouabilité ne s'améliore pas du tout, au contraire. A ce moment là, la poire est seulement utilisée et vous avez l'impression d'être un robot. On a rarement vu plus instinctif. Non, la seule solution sera de sortir la manette classique de la Wii (ou le pad GameCube) pour pouvoir manoeuvrer à peu près correctement. Mais même dans ce cas présent, la sensibilité de la voiture (constituée de quatre polygones) obligera à sérieusement anticiper les virages.

Sur le plan technique, Wheelspin offre aussi de mauvaises surprises. On trouve quelques décors sympathiques, et des circuits globalement originaux, mais le reste fait peine à voir surtout lorsqu'on se souvient de F-Zero GX sur NGC, qui malgré ses six ans demeure à des années lumières de Wheelspin. Ajoutons à cela une sensation de vitesse pour le moins limitée, et on aura vite fait de ranger le jeu. Le mode multijoueurs (jusqu'à huit en écran splitté) n'apporte pas grand intérêt non plus.

  

VERDICT

-

Wheelspin cumule les tares. Jouabilité pour le moins délicate, graphisme en retrait, impression de vitesse mitigée, manque évident de fun, bref on ne risque pas d'y rester longtemps. Le meilleur jeu du genre sur Wii demeure toujours et encore F-Zero GX, un jeu NGC, et cela ne semble pas prêt de changer.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés