Calling
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 25 Mars 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Après Silent Hill : Shattered Memories, Konami lance un nouveau jeu d'horreur sur Wii.

Développé par Hudson Soft, Calling est un nouveau survival-horror sur Wii, s'inspirant quelque peu des films "The Ring" ou encore "The Grudge". En effet, un site Internet apporte la mort à ses visiteurs, une malédiction qui propulse les joueurs dans une dimension parallèle horrifique, façon Silent Hill. Le concept se montre assez efficace. Vous avancez équipé d'une simple lampe torche, et devez survivre dans un environnement pour le moins hostile. Ainsi sur le plan de l'ambiance, le titre se montre tout à fait convaincant, avec des passages qui joueront avec vos nerfs, et une jouabilité bien conçue. Vous dirigez le personnage avec le stick analogique, tandis que le pointeur de la Wiimote sert à éclairer son chemin. La Wiimote est également utilisée en guise de téléphone. Fréquemment, vous recevrez des appels, et le haut-parleur inclus dans la télécommande, permettra d'entendre une conversion (en français) particulièrement troublante. Le rythme du jeu est hélas plus saccadée. La première heure est assez intéressante, mais les mêmes actions se suivent et se répètent pendant quatre heures environ. Dès lors, le générique final apparaît, et pourtant, il ne s'agit pas de l'épilogue du jeu. Non, c'est la fin de l'histoire d'un des personnages, mais vous n'êtes qu'à la moitié de Calling. Il aurait été plus logique d'introduire deux campagnes différentes d'emblée (comme dans les anciens Resident Evil) enfin soit.

A l'instar du récent Silent Hill : Shattered Memories, aucun combat n'est présent dans le jeu. Quand un fantôme s'en prend à vous, il faudra alors agiter la Wiimote dans tous les sens. Et lors des affrontements contre les boss, il est surtout requis de rester vivant pour une minute ou deux, avant que la console ne décide que ce soit fini. La maniabilité est heureusement assez souple, et les graphismes demeurent assez propres, avec de simples mais efficaces, effets de lumières. Le grand point fort du jeu demeure toutefois son ambiance sonore, qui signe un sans faute, à l'exception des doublages peu palpitants. Mais Calling souffre également de plusieurs carences dans son gameplay. Le concept devient rapidement très répétitif, et on n'échappe pas à certains clichés dignes des séries Z. Cependant, le titre de Konami est vendu à bas prix, et se montre plutôt sympathique à jouer.

VERDICT

-

Malgré une certaine répétition des tâches, Calling peut compter sur son ambiance sans faille pour marquer les fans de jeux horrifique. Bien réalisé, et proposant une durée de vie correcte, il se révèle donc plutôt convaincant au final.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés