Drakensang : The River of Time
Plate-forme : PC
Date de sortie : 14 Octobre 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Drakensang accueille finalement une suite sur PC.

Une suite directe ?

Contrairement à ce que l'on aurait pu imaginer, ce nouvel opus de Drakensang nous ramène 23 ans avant les évènements décrits dans Drakensang : L'Oeil Noir. De retour en Aventurie sous le règne de l'Empereur Hal, le continent connaît une période de paix et de prospérité. Mais un complot se trame en coulisses, et Forgrimm, le nain, vous racontera en détail son passé au coeur de la résistance. La Grande Rivière, fleuve immense, joue un rôle central. Votre héros débute son voyage sur un bateau, au large de la ville de Nadoret. Soudain, le bateau est attaqué par des pirates et vous ne devez votre salut qu’à l’intervention héroïque de trois passagers : Forgrimm (ô surprise), Ardo et Cuano. Vous apprenez vite que ces compagnons sont ici pour déjouer les noirs desseins exercés contre l’Empire et vous décidez de les rejoindre dans leur quête épique. Ensemble, vous devrez remonter la Grande Rivière, jusqu’à la ville de Ferdok, vous frottant ainsi aux nombreuses légendes qui entourent ce fleuve mythique.

Après avoir créé votre personnage (neuf modèles disponibles pour une vingtaine de classes), ou laissé l'ordinateur le faire à votre place (ce qui va beaucoup plus vite il est vrai). Toutefois, il est important de savoir où l'on va, car les premières heures de jeux détermineront quel type de combattants vous serez tout au long de Drakensang 2.

Techniquement à la hauteur.

Sur le plan technique, Drakensang : The River of Time nous livre un graphisme d'une grande richesse. Les décors sont très détaillés et on ne peut plus variés. Les effets spéciaux renforcent l'ambiance de jeu d'aventure par ailleurs, construit en couloirs. Impossible d'explorer le monde comme vous l'entendez, Drakensang 2 est très dirigiste.  Les animations ne sont pas non plus sans reproche, avec des déplacements particulièrement rigides.

La jouabilité demande une certaine concentration, particulièrement dans les combats où chaque lancer de dés décidera de l'effet de la prochaine action. L'interface est assez simple d'accès mais est également particulièrement austère, semblant tout droit sortie des années 1990. Il faudra environ quarante heures pour boucler la campagne principale, davantage si vous exploitez toutes les quêtes annexes. De quoi faire donc, surtout que le jeu demeure globalement assez difficile. Vous pourrez heureusement compter sur l'aide de trois personnages extérieurs, dont le comportement est modifiable via le menu Pause.

VERDICT

-

Drakensang : The River of Time est très bon jeu de rôles. L'ambiance s'y avère très plaisante, le scénario particulièrement développé, et la réalisation globalement très charmante. On pourra par contre lui reprocher un certain côté "old school" qui ne fera pas que des heureux.

© 2004-2021 Jeuxpo.com - Tous droits réservés