Phoenix Wright Ace Attorney : Justice for All
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 19 Février 2010
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

Phoenix Wright revient dans un second volet sur WiiWare.

Une adaptation fidèle.

Situé six mois après les événements du premier Phoenix Wright: Ace Attorney, ce jeu suit une fois de plus les exploits d’un jeune avocat dans sa lutte contre un nouveau Procureur, ses prouesses légales afin d’obtenir des preuves, ses interrogations de témoins et ses argumentations dans l’affaire concernant ses clients. Avec quatre nouveaux cas à résoudre, Phoenix va se rendre compte que l’opposition est, cette fois-ci, plus sérieuse puisque le Procureur en charge n’est autre que la fille de son vieil adversaire Manfred von Karma et qu’elle est obsédée par sa perte.

Pour ceux qui n'aurait jamais joué à Phoenix Wright: Ace Attorney, sachez qu'il s'agit en réalité d'une adaptation de la fameuse série Gyakuten Saiban, une série qui est toujours très populaire au Japon. Les quatre enquêtes sont issues du second volet Game Boy Advance, sorti en 2002 au Japon et plus récemment (2007) sur Nintendo DS.

Un concept aiguisé.

Les affaires se divisent dans ce jeu en deux parties différentes – la première est constituée par le combat au sein du tribunal, la deuxième se concentre plus sur l’audition des témoins et la visite de la scène de crime afin de rechercher des indices et des preuves. Avant d’aller devant le tribunal, il vous faudra rechercher les preuves qui peuvent faire relaxer votre client. Sans preuves même une belle plaidoirie ne pèse pas lourd. C’est pour cela qu'il faut s’armer du plus de preuves possibles pour contrer les argumentations de l’accusation. Il est donc nécessaire d'écouter soigneusement les témoins de l’accusation afin de mettre en évidence les contradictions dans leurs déclarations. L'objectif primordial dans le tribunal est de prouver l’innocence de son client en mettant en évidence les erreurs dans les déclarations des témoins et utiliser les preuves mise à jour pour aller à l’encontre des affirmations du parquet. Vous avez le droit de commettre quelques erreurs dans chaque affaire avant que le juge ne statue en faveur de l’accusation.

En plus de cela, il sera nécessaire de visiter les scènes de crime ou d’autres endroits clé afin de récupérer des preuves ou découvrir des secrets. La Wiimote rentre en course pour la recherche d’indices ou d’empreintes ou la sélection d'objets.  Phoenix Wright: Ace Attorney Justice for All dispose de la toute nouvelle fonction Verrous-psyché qui s’avère indispensable lorsque Phoenix a affaire à un témoin hostile qui ne veut pas révéler la vérité. La seule façon d’obtenir l’information nécessaire d’un témoin est, de déverrouiller des Verrous-psyché avec une série de questions correctes ou de coincer le témoin pour des déclarations incohérentes. Etre capable de bien négocier l’écueil de ces témoins est la clef pour gagner une affaire dans ce jeu. L’un des autres ajouts de ce jeu est la présence d’une barre de vie qui représente le statut de Phoenix lors du procès. Présenter des preuves douteuses ou ne pas parvenir à déverrouiller les Verrous-psyché diminuera la crédibilité et fera descendre la barre de vie. Lorsque celle-ci est trop basse, Phoenix perd l’affaire. Il est toutefois possible de faire remonter la barre de vie en déverrouillant les Verrous-psyché d’un témoin.

Une réalisation convenable.

Sur le plan technique, Phoenix Wright 2 n'est pas loin du copier-coller du jeu d'origine. Plus exactement, il s'agit (heureusement) d'une conversion du jeu sorti sur PC au Japon, et qui s'avère légèrement plus abouti que l'édition DS. Le changement de résolution se fait donc sans trop de difficultés. La seule grande nouveauté graphique vient de la présence de la Wiimote à l'écran lors des objections. Armé  d'une mise en scène irréprochable, Phoenix Wright 2 bénéficie d'une traduction Française de haut vol et de répliques de premier choix.  La bande son suit le même chemin avec une ambiance à l'unisson de l'action à l'écran, même si les thèmes musicaux sont moins percutant que dans le premier volet.

Très prenant, Phoenix Wright 2 est de ses jeux où les parties durent plusieurs heures, le temps de mêner à bien son enquête. Une fois dans le bain il est en effet difficile de décrocher. Même si l'aventure peut sembler longue, on avance assez rapidement, comptez une douzaine d'heures pour le joueur moyen.

VERDICT

-

Phoenix Wright revient dans une aventure concluante sur WiiWare. Et dire que le troisième volet est encore meilleur ...

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés