Samurai Warriors 3
Plate-forme : Wii
Date de sortie : 28 Mai 2010
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

La série Samurai Warriors marque son retour sur Wii.

Rappel des faits.

Fondamentalement parlant, hormis le contexte historique il y a très peu de différences entre Samurai et Dynasty Warriors. Une série se déroule au Japon tandis que l'autre prend pour cadre la Chine. Alors certes, l'habillage change avec plusieurs personnages disponibles d'emblée parmi lesquels il faudra choisir le vôtre, mais les coups et combos sont pour le moins classiques. Chaque personnage dispose toujours d'une arme et de compétences précises, et au cours de la partie vous découvrirez moult objets et même des armes sur le terrain. A ceci s'ajoute des points d'expériences qui augmentent lors des combats. Il ne faudrait cependant pas oublier que derrière ces ballets incessants se cachent une réelle mission. Un objectif raté, game over assuré. Rageant quand on sait que l'action peut durer plusieurs heures. C'est d'ailleurs pour cela que différentes sauvegardes sont possibles en cours de partie, une chance.

En tant que général d'une armée, vous disposerez de plusieurs soldats sous votre commandement. L'écran est rapidement saturé, mais heureusement la lisibilité reste bonne. Chaque mission débutera par un rapide briefing, et une carte vous détaillera les plans des lieux et la présence des alliés et des ennemis. Comme à l'accoutumée,
le Musou, une sorte d'énergie mystique, répond présent. Pour déclencher un coup spécial il faut faire monter la jauge à l'écran. Le Musou Rage lui permet d'affliger encore plus de dégâts, et il sera conseillé de l'utiliser dans le cas d'objectifs plus compliqués. Le système d'arme est quant à lui très similaire à celui de Dynasty Warriors 6, avec trois attributs pouvant être mis à jour (équilibre, puissance et vitesse). En outre, vous pourrez désormais acquérir des packs d'objets. Un est axé sur la guérison, le second sur la défense, quant au troisième il contient à peu près tout ce qui peut vous aider à tirer profit de chaque situation. Enfin, l'ajout d'une jauge Rengi permet à un joueur d'annuler une attaque normale en faveur d'une attaque destructrice, voire de l'utilisation d'un nouveau type d'attaque Musou si la jauge est pleine.

Un jeu qui a su s'adapter.

Compte tenu du passif de la série, il pourra sembler étonnant de retrouver Samurai Warriors sur Wii, qui plus est édité par Nintendo. Cependant les développeurs ont tenu à adapter comme il se doit leur titre. Quatre méthodes de contrôle sont ainsi proposés. Couple Wiimote/Nunchuk, manette NGC, Classic Controller, et Classique Controller Pro. On préfèrera cette dernière configuration pour retrouver rapidement ses réflexes. En outre, le jeu peut être apprécié par deux joueurs simultanément en coopération, ce qui ajoute une toute nouvelle dimension au gameplay.

Si le jeu n'exploite pas à fond les capacités de la Wii, Samurai Warriors 3 va néanmoins au delà des précédents opus PS2, et les environnements semblent être d'une qualité graphique proche d'un Dynasty Warriors 6, pourtant sorti sur PS3 et X360. Les effets spéciaux s'avèrent assez bien rendus, et l'animation est globalement stable, même si le jeu ne tourne qu'à 30 images par seconde et est seulement compatible 50 Hz. Notons d'ailleurs que le titre ne supporte pas non plus le 480p. SW oblige, la musique est essentiellement de musique techno, ce qui a toujours de quoi surprendre. A noter que le célèbre compositeur Koji Kondo (Nintendo) apparaît dans les crédits. De leur côté, les doublages sont en japonais et en anglais.

Des évolutions intéressantes.

Samurai Warriors 3 propose trois modes de jeux distincts. Le Musou est l'aventure classique et raconte un récit fictif prenant place lors de l'ère Sengoku. Trente-six personnages sont présents, et chacun dispose d'un parcours particulier, avec cinq chapitres qui leur sont personnellement dédiés. Le mode Libre permet quant à lui de jouer n'importe quel mission afin d'obtenir plus d'expérience. Enfin, Castle Murasame base son fonctionnement sur un ancien jeu Nintendo sorti en 1986 au Japon sur Famicom. Contrairement à l'original qui ressemblait beaucoup à The Legend of Zelda, il profite heureusement d'un même moteur 3D que Samurai Warriors 3, mais le déroulement de la partie est ici divisé en mondes, niveaux, et boss locaux. Un changement de formule pour la série Warriors qui offre un complément intéressant, et les nostalgiques auront plaisir à retrouver Takamaru (personnage du jeu NES) ici présent.

Terminé le mode histoire d'un personnage vous permettra d'acquérir la capacité de les modifier. Vous pourrez également créer vos propres combattants (vingt au maximum), qui pourront ensuite être utilisé dans les trois modes de jeu (ils auront même leur propre histoire). Les options de personnalisations sont assez limitées pour l'instant, mais KOEI va prochainement sortir du contenu téléchargeable.

VERDICT

-

Samurai Warriors 3 est un bon jeu d'action. Le titre exploite assez bien les capacités de la Wii, et apporte quelques nouveautés bienvenues. On appréciera également la présence du château de Murasame et la finition générale bien supérieur aux précédents opus.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés