Pokémon Version Blanche
Plate-forme : Dual Screen
Date de sortie : 04 Mars 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


9/10

La nouvelle génération de Pokémon arrive enfin en Europe !

Le plein de changements ?

Pokémon Version Blanche vous propulse dans la région d’Unys, loin de Kanto et Johto que les fans de Pokémon connaissent bien, et proposent également des lieux qui regorgent de choses à faire, comme la ville très animée de Volucité. Comme à l'accoutumée, vous commencez la partie en endossant le rôle d’un dresseur Pokémon et devrez choisir un compagnon parmi trois animaux disponibles (Vipélierre, Gruikui, Moustillon). On passera donc l'essentiel de son temps à parcourir le monde, à la recherche de nouvelles espèces de Pokémon (649 au total !) , car l'objectif ultime sera de devenir le champion de la ligue Pokémon. Dans chaque ville où l'on se rendra, un champion d'arène sera présent, et il faudra le combattre pour gagner des badges prouvant tout son talent. Il est d'ailleurs amusant de constater que le jeu prend en compte l'horloge interne de la Nintendo DS. Si vous jouez le matin, il fera grand soleil dans le jeu de Nintendo, en fin d'après-midi la grisaille apparaîtra, tandis qu'en soirée, la nuit sera profonde. En outre, cette nouvelle version tient en compte le rythme des saisons. Certains Pokémon spécifiques apparaissent ainsi plus fréquemment lors de saisons particulières et changent de couleur ou de forme en fonction de celles-ci. En outre, les joueurs ne peuvent accéder qu’à certaines régions durant une saison précise.

En outre, plus de 150 Pokémon inédits ont été intégrés, dont certains sont uniques à chaque version du jeu, tels les Pokémon légendaires Reshiram et Zekrom. Reshiram peut envelopper de flammes tout ce qui l’entoure et le bruit court que la chaleur qu’il dégage peut induire des modifications dans l’atmosphère terrestre, alors que Zekrom peut générer de l’électricité à partir de son propre corps, voler et se fondre aux nuages d’orage. Reshiram ne peut être attrapé que dans Pokémon Version Noire alors que Zekrom ne peut être attrapé que dans Pokémon Version Blanche. Le titre est par ailleurs compatible avec les volets Perle, Diamant, Platine, Heart Gold, Soul Silver, une fois la partie terminée une première fois.

Des combats repensés.

Les combats à trois contre trois font leur apparition dans Pokémon Version Noire et Pokémon Version Blanche, ouvrant de nouvelles perspectives de combat aux équipes personnalisées de Pokémon. En formation trois contre trois, ces affrontements insufflent une nouvelle dimension stratégique au système de combat déjà très riche du jeu. Selon sa position durant le combat, un Pokémon ne peut attaquer que certains Pokémon du trio adverse, ce qui inaugure une nouvelle méthode de combat. Par exemple, un Pokémon au centre de l'équipe du joueur peut attaquer n'importe lequel de ses trois adversaires. Néanmoins, un Pokémon situé sur le flanc gauche ou droit ne peut affronter que l'ennemi du milieu ou face à lui.

Le nouveau C-Gear permet de livrer plus facilement des combats contre des adversaires et d'interagir avec ses amis de plusieurs façons. En utilisant le système de communication infrarouge intégré à la cartouche, les joueurs peuvent se connecter aux consoles d'amis en un clin d'oeil pour combattre et échanger des Pokémon plus rapidement qu'auparavant. L'échange de codes d'ami est également facilité : il suffit d'utiliser le stylet pour les ajouter à sa liste. En outre, C-Gear met à la disposition des joueurs un éventail d'outils de jeu et de communication utilisant la connexion sans fil locale et le service de Connexion Wi-Fi Nintendo. Les joueurs peuvent toujours utiliser le C-Gear pendant le jeu pour se connecter instantanément à d'autres joueurs à proximité et même afficher ce que leurs amis enregistrés font dans le jeu.  Enfin, les rencontres aléatoires en Wi-Fi permettent d'affronter des concurrents du monde entier sans devoir échanger de codes d’ami.

Une réalisation en progression.

Même si les développeurs ont choisi de conserver le même style de représentation graphique que la trilogie Perle/Diamant/Platine, Pokémon version Blanche et version Noire proposent une réalisation en progrès depuis les précédents opus. La 3D est beaucoup plus présente que par le passé, et le jeu n'a jamais été aussi vivant. Le design des nouveaux Pokémon ne laissera pas indifférent, certains étant pour le moins étranges. Si l'on ne peut pas tout contrôler au stylet, la jouabilité a encore gagné en confort, et maîtriser Pokémon se fera en quelques minutes. Qui plus est, les phases de combat bénéficient d'une interface excellente. Le concurrent apparait à l'écran et via une simple interface on choisit la marche à suivre (combattre, utiliser un objet ou une super technique, fuir, etc).

La musique conserve également sa mélodie d'origine, mais les principaux thèmes ont été remixés. Précisons que le micro est utilisé lors des chats vocaux en multijoueurs, un mode très complet avec même une option online où l'on pourra combattre ou échanger ses monstres.  Mais Pokémon est avant-tout une aventure solo, et on ne sera pas déçu de la durée de vie du jeu. Il faudra plus de quarante heures pour boucler la campagne, ce qui se veut très satisfaisant. Et la découverte de tous les nouveaux Pokémon rend le challenge encore plus haletant. 

VERDICT

-

Cette cinquième génération Pokémon conclut la saga DS avec apothéose. Il s'agit ni plus ni moins que du meilleur volet de la série disponible à ce jour. Encore mieux réalisées que par le passé, plus complètes que jamais, ces éditions Blanche/Noire sont incontestablement l'un des grands jeux de rôles du support, et déjà l'un des meilleurs titres de l'année.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés