Final Fight : Double Impact
Plate-forme : Xbox 360 - PlayStation 3
Date de sortie : 15 Avril 2010
Résumé | Test Complet | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Capcom nous livre une compilation réunissant Final Fight et Magic Sword sur XBLA.

Final Fight : Double Impact est en réalité une compilation regroupant les versions arcades de Final Fight et de Magic Sword, deux jeux sortis au début des années 1990, avec quelques fonctionnalités supplémentaires, vingt-et-unième siècle oblige. Le menu nous amène d'ailleurs vers une borne d'arcade virtuelle, proposant de jeu en solo, de créer une partie en local ou en ligne, ou bien tout simplement de rejoindre un inconnu sur la toile. Vous pourrez cependant paramétrer le degré de difficulté si vous le désirez. L'interface a été localisé en français, un bon point pour se repérer dans la pléthore d'informations apparaissant à l'écran. Vous pourrez consulter la liste des coups, les trophées débloquées, mais aussi et surtout changer l'affichage du jeu. A vrai dire, le choix défini par défaut est plutôt moyen, et rend les textes illisibles sur un téléviseur standard, tout en manquant de finesse sur une TV HD.

Final Fight est un des beat'em up les plus connus de Capcom. Le scénario fait aujourd'hui sourire, la mise en scène également (évoquant les films d'actions avec Schwarzenegger ou Van Damme). La fille du maire, Mike Haggar, a été enlevé, et lui, Cody et Guy, décident d'éradiquer tous les voyous de la région de Metro City. Entièrement en 2D (cela va de soi), le titre opte pour un système de combat très simple puisque seuls deux boutons sont utilisés pour déclencher des coups. Mais on pourra réaliser de nombreux enchaînements avec ces deux uniques touches. Cela sera même vital car il s'agit d'une version Arcade et non de l'adaptation Super Nintendo (beaucoup moins difficile). Toutefois, pour venir à bout des six niveaux composant l'aventure, les développeurs ont intégré des continus infinis. Bien sur, certains puristes trouveront que cela dénature l'expérience de jeu originel, mais des défis ont été incorporés pour compenser cela (par exemple finir un niveau avec un certain nombre de points, battre un boss en perdant moins de 7 vies, etc).  Et le mode deux joueurs demeure particulièrement plaisant, et défoulant.

Magic Sword a également connu une conversion sur Super Nintendo. Il s'agit là aussi d'un beat'em up, mais mettant cette fois en scène un barbare connu sous le nom de "The Brave One". Son objectif ? Atteindre l'étage 51 d'une gigantesque tour, pour détruire le diabolique Drokmar. Huit alliés dirigés par la console (ninja, chevalier, prêtre, magicien, amazone, etc) peuvent se joindre à vous temporairement, mais seulement après les avoir délivrés de prison. Le titre est encore plus rustre que Final Fight, et avec votre arme vous n'aurez qu'une seule tâche à effectuer, éliminer tout ce qui bouge devant ou derrière vous. L'originalité du jeu est de proposer beaucoup de passages secrets, permettant de gagner du temps et d'éviter un certain nombre d'étages. Mais rassurez-vous, si vous n'avez pas le temps de parcourir le jeu en une seule partie, la sauvegarde rapide permettra de reprendre le jeu exactement où vous l'aviez arrêté. On n'arrête pas le progrès.

VERDICT

-

Final Fight : Double Impact est une compilation relativement solide, et offrant deux jeux d'action particulièrement dynamiques, même presque vingt ans après leur sortie en Arcade. Les nouvelles options de jeux enrichissent l'expérience et l'ouvre même au plus grand nombre, les titres étant beaucoup moins sollicitant qu'auparavant (continues infinies). Mais pour débloquer tous les succès, il faudra s'accrocher !

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés