Socom Special Forces
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 20 Avril 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Après un épisode uniquement jouable en ligne et au bilan assez mitigé, la série Socom revient dans un quatrième opus mettant davantage l'accent sur le grand spect

Retour au front.

Développé par Zipper Interactive, Socom Special Forces nous propose d'incarner le commandant Cullen Gray, chargé d'enquêter sur des attaques portées contre les forces de l'OTAN en Asie du Sud-Est. Il semblerait qu'un obscur groupe de révolutionnaires entende menacer la paix mondiale. Avec quatre de ses hommes, Cullen devra s'infiltrer en milieu hostile, et faire parler la poudre quand le besoin s'en fera sentir. Car Socom offrira deux types de missions : Celles qui demanderont de sécuriser une zone et  de tirer à tout va, et d'autres qui imposeront un total silence pour prendre l'ennemi à revers et ne jamais être repéré. Certains séquences seront d'ailleurs uniquement jouable avec un seul personnage, "45".  Jouable à la manette ou bien grâce au PlayStation Move, le jeu de Zipper Interactive a gagné en accessibilité depuis les précédents volets. L'interface est beaucoup plus malléable, et il est aisé de donner des ordres à vos soldats. Il suffit de pointer le personnage et de valider. Le système est moins complet qu'auparavant, mais il gagne très nettement en dynamisme. Cependant, l'aventure solo demeure assez courte, car il faut environ six heures de jeux pour terminer la campagne. Les développeurs ont cependant laissé la possibilité de créer ses propres missions, en modifiant six environnements et les objectifs qui s'y réfèrent. De quoi passer un peu de temps supplémentaire sur le jeu.

Toutefois, la grande force de Socom depuis sa création sur PS2, c'est son mode de jeu en ligne. En coopératif ou en compétitif, il est possible de jouer jusqu'à 32, et les batailles s'avèrent rondement menés, sans aucun ralentissement sur la toile. On y trouvera la capture de drapeau, le combat à mort en équipe, le bomb squad (il faut protéger l'artificier pendant son travail), ou bien encore la capture de zones (trois points présents sur la carte).

Une réalisation en progression.

Esthétiquement parlant, Socom Special Forces propose des personnages assez bien modélisés et des environnements très variés (ville, jungle, port, campagne, etc). Cependant, certains objets sont beaucoup moins réussis, et bénéficient d'une modélisation taillée à la serpe. Quant à vos personnages, ils sont modélisés de façon convenables. Leurs mouvements sont bien décomposés, les effets spéciaux comme les explosions sont réalistes mais les bugs restent encore nombreux. La caméra est également véloce et suit toujours parfaitement l'action.

La jouabilité est finalement assez arcade et en quelques minutes seulement, on maîtrisera les déplacements de son personnage. La bande son mêle pour sa part musique rock hollywoodienne et thèmes asiatiques traditionnels, un mélange qui fonctionne plutôt bien.

VERDICT

-

Socom marque une évolution gagnante dans sa nouvelle formule, et ouvre le genre à un public plus large qui découvrira un jeu de soldats accrocheur et  riche en rebondissements.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés