Atelier Totori : The Adventurer of Arland
Plate-forme : PlayStation 3
Date de sortie : 30 Septembre 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6/10

La série Atelier marque son retour sur PlayStation 3.

Fidèle à la tradition.

Très old school dans sa conception, Atelier Totori reprend un concept pour le moins proche de ses prédécesseurs, sortis il y a quelques années sur PlayStation 2. L'histoire débute dans le royaume d'Arland, une petite contrée où l'alchimie est devenue de plus en plus importante au fil des années.  Dans cet opus, vous dirigerez la jeune Totori partie en quêtes d'éléments indispensables pour ses préparations. Au cours de votre périple, Totori évoluera de ville en ville et de donjons en donjons, à la recherche d'informations ou de missions.  Notons cependant que le temps d'exploration est limité. Ce temps pourra être figé quelques instants si vous battez des monstres rapidement.

Rappelons que chaque substance ou objet dans le monde d'Arland est constitué d’éléments et qu'une infime partie de la population a la capacité d’utiliser les pouvoirs élémentaires de Mana et de créer des choses à partir de rien. Ces personnes sont appelées des Alchimistes et Totori en fait partie. Le système rappelle justement la série Seiken Densetsu car l'eau, le feu, le vent, l'air, etc ...en somme les principaux éléments, servent à la fois avec la magie, mais aussi avec les armes. Il est même possible de réaliser des combinaisons grâce à la Mana. Le processus de créations d'items est relativement complet et le menu assez aisé à utiliser.

Une réalisation à la hauteur ?

Techniquement parlant, Atelier Totori propose un graphisme coloré et très mignon, du moins lors des cinématiques. Le monde d'Arland manque parfois d'un peu de vie, et surtout les environnements sont assez pauvres en textures. La carte de jeu est relativement simple mais au moins les déplacements sont brefs. Le système de combat utilise la technique du tour par tour. Simple et efficace, on progresse rapidement, surtout que l'interface est très claire et les explications formulées efficacement (sauf si vous n'êtes pas anglophone il est vrai).

Côté musique, la bande son est assez soignée et plutôt variée. A noter que les doublages anglais et japonais sont disponibles, tandis que les textes écrans sont intégralement dans la langue de Shakespeare, ce qui n'aide pas à la compréhension. Le gameplay du jeu est riche et occupera durant de nombreuses heures (une quarantaine environ), surtout que plusieurs épilogues sont possibles.

VERDICT

-

Proche de son prédécesseur, Atelier Totori est un jeu de rôles plutôt sympathique, mais qui est malheureusement resté intégralement en anglais, alors que le volet Atelier Rorona avait été traduit ! Les amateurs du genre devraient apprécier le titre de Gust, surtout en cette période calme en RPG japonais sur PS3, mais on aurait également aimé y découvrir une réalisation technique plus poussée.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés