Tom Clancy's Splinter Cell Chaos Theory 3D
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 25 Mars 2011
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Splinter Cell Chaos Theory revient sur Nintendo 3DS.

La théorie du chaos.

C'est sur la menace d'une Troisième Guerre mondiale que commence Splinter Cell 3. En effet un cargo Japonais et des forces Chinoises et Nord-Coréennes en mer Jaune, se sont violemment interpellés. C'est bien évidemment le projet de militarisation du Japon, l'ISDF qui est au centre de ce conflit, un projet qui avait été lancé pour relancer l'Économie. Naturellement, les autres pays de l'Asie Pacifique furent contre sa mise en place, et un groupe séparatiste Péruvien, "La Voix du peuple", dirigé par Hugo Laceirda, a enlevé un ingénieur Américain afin de le faire parler et obtenir de précieuses informations. C'est là que Sam Fisher intervient, pour savoir ce qui se trame vraiment, et tenter de sauver son compatriote.

Comme les précédents tomes, l'interface est composée de deux indices importants. Tout d'abord le sonore (il ne faut pas faire plus de bruit que le taux ambiant), et ensuite le visuel (Splinter Cell sans ces énormes zones d'ombre, ce n'est plus Splinter Cell). Et c'est un petit peu ça le problème : vous passerez énormément de temps en vision nocturne. C'est regrettable bien que les jeux de lumières soient très réussis, car le moteur est assez véloce et on aurait un peu plus aimé voir l'action.

Une conversion fidèle ?

Sam Fisher, outre un certain lifting (pas très réussi au demeurant) retrouve sa palette de mouvements habituels. Il est ainsi possible de poignarder un ennemi, de lui rompre la nuque, de déchirer les toiles en tissus (ou les murs en papier), souffler des bougies, de sauter par dessus une rambarde, de défoncer une porte, de faire tomber un garde dans le vide après l'avoir agrippé, etc etc . Tout un programme en somme.

L'aventure principale de Splinter Cell 3D se compose d'une dizaine de missions. Vous pouvez presque faire ce que vous voulez pour atteindre vos objectifs. Il semble d'ailleurs plus aisé de foncer dans le tas, le jeu étant plus facile. Enfin des objectifs secondaires sont également réalisables durant la partie, Sam Fisher ne manquera pas de travail. On pourra par contre regretter l'absence de modes multijoueurs, pourtant présents dans la version DS !

Techniquement convaincant ?

Graphiquement parlant, Splinter Cell 3D bénéficie d'une réalisation très correcte, mais bien souvent trop sombre comme nous l'avons déjà mentionné, surtout qu'il est impossible de modifier la luminosité dans les options. Le rendu est parfois un peu plastique ceci dit, et la conversion se base sur la version PS2, ce qui est un peu dommage tant l'édition Xbox était meilleure (et une 3DS est logiquement plus puissante me direz-vous).

Le jeu propose un gameplay efficace, et offre une jouabilité assez dynamique, même si la caméra n'est pas toujours bien placée. Du côté de la bande son, on notera des thèmes très discrets, des bruitages classiques, et les traditionnels doublages en français. Rien à redire. Enfin la durée de vie du jeu est plutôt bonne, avec une campagne d'environ douze heures de jeu.


VERDICT

-

Ce Splinter Cell cuvée 2005 n'a heureusement pas trop vieilli pour son arrivée sur Nintendo 3DS. Cet épisode est considéré comme l'un des meilleurs de la série, ce n'est pour rien. Il offre une aventure riche en situation, le tout porté par une réalisation plutôt bien adaptée à son nouveau support.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés