World Rally Championship (WRC)
Plate-forme : Xbox 360 - PC - PlayStation 3
Date de sortie : 08 Octobre 2010
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Console
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


6.5/10

Après cinq d'absence, le rally revient enfin sur consoles.

Droite léger, sur gauche léger.

Enfin ! Le WRC renaît de ses cendres sur consoles, sous l'égide du studio italien Milestone, à qui l'on doit les SuperStars V8 et SBK. Un CV convaincant à première vue, pour nous livrer un titre correct. Nous y retrouvons donc les licences officielles, soit l'ensemble des pilotes de la saison 2010 (Loeb, Ogier, Latvala, Raïkkonen, etc), les écuries (Citroën, Ford), mais aussi les pistes du championnat (13 étapes au total). En tout, on retrouve six spéciales par pays, et 78 pistes différentes. Une grande exhaustivité donc, et le mode carrière se montre pour le moins à la hauteur, vous faisant commencer dans une petite C2 ou une Fiesta. Les débutants pourront toujours s'essayer à l'académie de rallye pour améliorer leur pilotages. Car rally oblige, il ne sera pas rare de partir en tonneau ou de percuter un obstacle, et donc d'endommager sérieusement la voiture. Mais globalement, les C4, Focus et consorts, ont une certaine tendance au survirage. Attention donc à ne pas partir à la faute, même si vous aurez toujours du temps pour réparer la voiture après certaines spéciales. Mais votre progression sera observé par les sponsors, et votre réputation pourra se défaire très rapidement. En outre, il faudra atteindre une certaine position pour espérer passer au niveau suivant (dix au total). Par contre, le côté tuning ne sert pas vraiment à grand chose, étant donné qu'il est rare de ramener la voiture en un seul morceau !

Une réalisation perfectible.

Hélas, tout n'est pas non plus parfait dans WRC. Les graphismes tout d'abord, demeurent assez grossiers. Les voitures sont modélisés sommairement, les décors sont vides et les textures du sol sont assez floues. L'impression de vitesse n'est pas non plus toujours sans faille. La jouabilité requiert un peu d'adaptation, la traction d'une voiture de rallye étant pour le moins différente des autres compétitions. Cependant, le jeu n'est pas toujours d'un grand réalisme, et la différence de pilotage entre une piste sur asphalte ou sur neige demeure assez limitée.

Côté son, les directions sont correctement indiqués, mais le ronronnement du moteur manque d'éclat. Le mode multijoueur en local est assez décevant, car il s'agit de courses par alternance uniquement. Heureusement le mode en ligne est un peu plus nerveux et évite ces tracas. La durée de vie demeure assez plaisante en solo, car le contenu se montre très important. Bref, si le jeu est loin d'être parfait, il constitue un ensemble très correct, surtout après une pareille période de disette.

 

VERDICT

-

 

Très perfectible sur le plan technique, cet épisode de WRC demeure néanmoins le seul titre de sa catégorie sur les consoles haute définition, DIRT 2 ayant pris trop beaucoup trop de libertés par rapport à la discipline officielle. Un titre qui devrait donc plaire aux fans de ce sport, et qui constitue une première étape assez correcte, en espérant que le volet 2011 soit un peu plus ambitieux.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés