Alan Wake : Le Signal
Plate-forme : Xbox 360
Date de sortie : 27 Juillet 2010
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Alan Wake accueille son premier contenu téléchargeable.

Rappel des faits.

Alan Wake est l'un des plus grands écrivains actuels dans le domaine de l'horreur, tirant son inspiration de sa fiancée. Lors de leur première rencontre, Alan commença à faire d'étranges rêves, lesquels lui servirent plus tard dans l'écriture de son premier roman, qui fut d'ailleurs un réel succès. Son rêve devenait enfin réalité. Mais Alan Wake est aujourd'hui en proie au doute : Il a perdu son inspiration et décide de partir se mettre au vert à la campagne accompagné de sa femme Alice. Afin de lutter contre le syndrome de la page blanche, il se rend à Bright Falls, dans le comté de Washington, une bourgade bien singulière, loin de l'atmosphère stressante de la grande ville. Mais Alan n'aura pas vraiment le temps d'y faire du tourisme : A peine est-il sur les lieux que sa femme disparaît ! A première vue, cet acte n'a rien de naturel, et lorsque vous découvrirez l'historique de Bright Falls, vous comprendrez que vous n'auriez jamais du mettre les pieds ici. Charmant petit coin de campagne le jour, il n'est pas loin d'y régner l'enfer durant la nuit.

L'Ombre Noir, une présence maléfique, s'en prend littéralement à tout ce qu'elle rencontre sur son chemin, même un banal objet pourra vous attaquer. Ombre oblige, elle craint la lumière. C'est pourquoi votre lampe torche sera souvent votre seul espoir de rester en vie.  Pour les ennemis plus classiques, les possédés, vous n'aurez pas d'autres choix que de sortir votre revolver, il est trop tard pour essayer de sauver leur âme. Globalement,  la jouabilité se montre facile d'accès et ne posera pas de problème aux débutants. Mais dans Le Signal, la tension monte d'un cran. Les atrocités de Bright Falls devenant bien trop réelles, Alan doit trouver un moyen de s’échapper de la fameuse Antre Noire, un endroit où il sera difficile de conserver tout son esprit. Et comme la lumière se fait rare, il faudra encore plus souvent se servir de son arme.

Une progression balisée.

Créé par Remedy, auteur de la saga Max Payne, Alan Wake : Le Signal prend place sous la forme de  missions, où l'histoire et le gameplay progressent quand le joueur complète l'un des objectifs disponibles. L'aventure demeure assez linéaire, mais on appréciera toujours la grande qualité des graphismes, présentant un monde virtuel du plus bel effet, même si on se sent davantage enfermé que dans le jeu d'origine. Grand point fort de ce titre, son ambiance horrifique, qui ne manquera pas de vous interloquer, . Les doublages français s'avèrent de très bonne qualité, tout comme les musiques à dominantes country, mais on préfèrera cependant jouer en VO afin de profiter d'une touche rurale supplémentaire. Alan Wake : Le Signal offre une durée de vie d'environ deux heures de jeux, un ensemble correct pour un supplément gratuit grâce au coupon inclus dans chaque boite du jeu.

 

VERDICT

-

Davantage tourné vers l'action que le jeu d'origine, Alan Wake : Le Signal propose néanmoins un ensemble assez solide pour un titre gratuit. Il prolongera l'aventure de deux heures, et permettra d'occuper les fans du genre pendant cette période creuse de l'été.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés