SCAR
Plate-forme : Playstation 2
Date de sortie : 24 Juin 2005
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Course
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10
Encore un jeu de course me direz-vous. Oui mais SCAR a ses propres particularités.

Forza Alfa

Après un Racing Evoluzione à l'animation discutable, le studio Milestone nous revient avec SCAR, alias Squadra Corse Alfa Romeo. Dédié à la marque éponyme, ce jeu de course intègre un certain côté RPG. En effet votre pilote évoluera au fil des courses et on devra s'occuper davantage de ses compétences qu'au tuning de la voiture. Ici on en dénombre neuf, qui se nomment la santé, la vision, l'endurance, l'intimidation, la maniement, l'anticipation, la récupération, l'accèlération, et enfin le focus.

Evidemment toutes ses variables devront être contrôlées en récoltant de nouveaux points d'expérience qui permettront d'améliorer vos statistiques. Mais cette partie n'est pas là pour la décoration et chacune des neuf capacités du pilote a des influences sur la course. On en avait déjà eut un exemple avec le mode Enthusia Life du jeu Enthusia de Konami (sur PS2) mais le titre de Milestone va encore plus loin.

Une simulation tolérante ?

Le pilotage de SCAR semble assez simulation mais bien vite on s'aperçoit que ces 25 Alfas ou plutôt leurs conducteurs cachent des secrets. Déjà on peut parler de l'effet Tiger, qui semble issu d'un Prince Of Persia. En pressant sur la touche Triangle, vous pouvez rembobiner la course de quelques secondes et éviter une terrible erreur de trajectoire ou l'accident. Au fil de la progression, l'effet deviendra plus efficace mais outre ce point, la gestion du stress occupe une place très importante dans SCAR que ce soit pour vous ou pour vos concurrents. Il est possible de les pousser à la faute quand ils sont à bout, cependant l'intimidation peut se retourner contre vous et un indicateur présent en bas de l'écran indique vos pulsations cardiaque. Une fois que nous passons en zone rouge, la vision est complètement troublée et on aura du mal à négocier parfaitement les courbes, surtout que si ça ne suffisait pas, en cas d'accrochage la voiture subit des chocs et se dégrade très rapidement. Attention donc à ne pas foncer comme dans un GT sous peine d'avoir une belle surprise à l'arrivée. Ajoutons à cela que l'Intelligence Artificielle n'hésite pas à vous pousser à la faute. Rhaa les réactions parfois étranges des concurrents font toujours plaisir. Pourtant terminer n°1 est  la condition sine qua none pour récupérer des précieux points qui permettront d'améliorer son style ou d'acquérir de nouveaux véhicules. N'oublions pas que vos compétences de pilote seront notées durant la partie, et à la manière d'un Toca Race Driver 2 ou de R:Racing, les sponsors vous proposeront souvent des contrats. Libre à vous de rester ou d'aller tenter votre chance ailleurs.

Techniquement au point.

Graphiquement parlant, SCAR propose des Alfa Romeo bien modélisées et fidèles à la réalité. Les circuits sont assez intéressants mais on dénombre du scintillement dans les décors. Les dégâts sont bien recrées et l'animation du jeu se montre efficace et ne ralentissant jamais, malgré pas mal de clipping.

Le comportement physique des véhicules est assez réaliste mais la maniabilité du jeu est très rapidement accessible. Les compétences ont été créées pour aider le joueur.

Au niveau son, le ronronnement des voitures est réussi et la bande originale est composée de remix de thèmes d'Ennio Morricone. Un mélange intéressant que l'on découvrira à travers les 22 courses du jeu. Le jeu est assez long à terminer vu la quantité de challenges qu'il embarque, et une option réseau est également présente mais il ne s'agit pas de faire des courses sur la toile mais de comparer ses temps avec d'autres joueurs, et de télécharger des fantômes. Très dispensable donc. Dernière précision, le jeu est vendu à seulement 40€ environ.  

 

VERDICT

-

S.C.A.R. cherche à innover en proposant un concept original. Equipée d'une réalisation maîtrisée et d'un gameplay efficace, il se pose donc comme une alternative  aux références du genre, même si le jeu de Milestone souffre parfois d'un comportement des véhicules assez étrange, comme si elles étaient montées sur ressort.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés