Batman Begins
Plate-forme : Game Boy Advance
Date de sortie : 17 Juin 2005
Résumé | Test Complet
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.2/10
Cette version GBA de Batman Begins tranche nettement avec sa consoeur sur consoles de salon.

Batman 2D

Ce titre relate les origines de la naissance de Batman. Un Batman plus sombre que par le passé avec une ville de Gotham vraiment peu accueillante et qui est devenu le chef lieu de la pègre. Ponctué par des cinématiques écrans inspirées du long métrage, ce Batman Begins GBA tranche radicalement avec la version GC mais le jeu dispose des mêmes points forts, c'est à dire une qualité graphique notable et une grande diversité de ses animations. Après de bref dialogues, l'action demeure rapidement. Un immeuble en feu, quelqu'un à sauver, le palpitant qui s'emballe, que se passe t-il ici ? Hé bien il est temps d'attaquer la partie.

Quelle difficulté !

A l'instar du jeu GameCube, Batman Begins GBA réunit phases d'infiltration et combats plus directs. Cependant ici pas de radar ni quoi que ce soit, la représentation 2D permettant de visualiser pleinement l'action. Ainsi pour éviter ces ennemis, on se servira des éléments du décor pour se cacher et pour progresser tel un félin sur les toits, et du grappin qui permet toutes les folies.

Le mieux pour vaincre un groupe d'ennemi est d'utiliser l'attaque sautée, qui permet de mettre au sol le méchant. Quelquefois on conseillera même d'éviter le combat tant le jeu est difficile et les ennemis coriaces. Il en résulte que plus d'une fois vous vous ferez éliminer prématurément, en cause une barre de vie très réduite et l'absence de trousses de soin dans les missions. Le jeu ne tolère de plus aucune erreur, les points de contrôle n'existant pas. Il faut donc réaliser l'intégralité de la mission d'une traite et veiller à ne pas perdre trop de vie avant d'aller affronter un boss, ce qui est toujours un plaisir car si cela ne suffisait pas, vous rencontrerez beaaucoup de malfrats au cours des différents niveaux.

Vous pouvez enchaîner les combinaisons de coups de poings, pieds, attaques multiples, attaques au sol, pour les affronter mais eux aussi frappent fort ! D'autres gadgets sont également présents comme diverses sortes de grenades et vos batarangs. Pour les déclencher il suffit de presser R dans cette version Game Boy Advance. Malheureusement on ne dispose pas d'un stock conséquent d'armes.

Une réalisation réussie.

Le jeu est plutôt réussi sur le plan graphique. Les personnages sont bien modélisés, les effets spéciaux sont très jolis, et l'environnement est cohérent. Mention spécial aux décors très fidèles au film et à la gestion de l'éclairage globalement efficace.

Batman bénéficie d'une palette de mouvements assez riche et la fluidité est constante, à l'exception de la deuxième partie de la dernière mission où l'animation a vraiment du mal à suivre. Les mouvements sont assez bien décomposées, et la jouabilité est maîtrisée au bout de quelques secondes. Quelques raideurs toutefois surviennent par moment.

Côté son, on retrouve quelques voix digitalisés venant de la part des ennemis ("Batman ! ").  Bruitages classiques, et musiques bien orchestrées.  L'ambiance est réussie.

C'est un peu au niveau de la durée de vie que le bas blesse. Il faudra environ Sept heures pour terminer Batman Begins. Cependant, le jeu de Vicarious Vision est très difficile et obligera à recommencer plusieurs fois les niveaux pour terminer la mission et enfin sauvegarder. Une fois le jeu terminée, un mode Difficile sera débloquée si vous avez récupéré tous les emblèmes Batman.

 

VERDICT

- Batman Begins est un bon titre qui satisfera sans problème les fans du super héros de DC Comics. Bien réalisé et plutôt amusant, il ne souffre que d'une difficulté parfois excessive, tentant de masquer une durée de vie assez courte. Hormis cela, l'ambiance du film est respectée et son univers bien reproduit.
© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés