Sports Island Freedom
Plate-forme : Xbox 360
Date de sortie : 25 Novembre 2010
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Sport
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


3.5/10

Sports Island accueille un nouvel épisode, cette fois sur Kinect.

Après trois volets Wii et un épisode DS, Sports Island passe à la haute définition avec cette déclinaison Freedom sur Xbox 360. Ce genre de jeu étant rare sur la console de Microsoft, cela aurait pu être une bonne idée, mais malheureusement, Sports Island Freedom ne fonctionne qu'avec le Kinect. Et c'est encore une fois le drame tant la jouabilité s'avère imprécise au possible. Sur dix sports proposés, trois seulement sont corrects. Le tennis demandera de mimer le service, un exercice particulièrement délicat. Dans le beach volley ou la balle au prisonnier, il faudra lancer le ballon au bon moment. Le tir à l'arc se montre déjà plus réactif bien qu'assez limité en contenu, tandis que le le paintball est totalement inmaniable. Le figure skating demandera de réaliser des figures en suivant les icônes, tandis que le mogul skiing et le snowboard cross sont encore les épreuves les plus palpitantes.  Enfin, la boxe accuse des temps de latence exagérés dans les mouvements, et le kendo est plutôt mollasson même.

Assez complet , le jeu s'avère jouable de 1 à 2 suivant le type d'épreuves, et l'interface se montre également très brouillonne. Sur le plan technique, Sports Island Freedom ne fait pas vraiment d'étincelles et se montre assez léger même. On aurait souhaité un graphisme plus palpitant, surtout que le moteur 3D commence à accuser sérieusement son âge. Notons qu'il est possible de personnaliser son avatar et qu'il est désormais permis de jouer en ligne (avec ses amis ou non). Outre un mode Tournoi et Ligue, on retrouvera la partie Libre, de quoi garantir une durée de vie très correcte. Quant à la bande son à dominante techno, elle n'a pas non plus vraiment bougé depuis les précédents opus.

VERDICT

-

Sports Island Freedom souffre d'une jouabilité souvent exécrable au Kinect, et c'est son principal problème. On en vient à regretter que les développeurs d'Hudson Soft n'aient pas intégré une compatibilité avec la manette Xbox 360. Les volets Wii étaient nettement plus convaincants que cela, bien que déjà perfectible.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés