Astro Boy Omega Factor
Plate-forme : Game Boy Advance
Date de sortie : 18 Février 2005
Résumé | Test Complet | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Plate-forme
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.2/10

Près de quarante ans après sa première apparition TV, Astro revient aujourd'hui sur GBA.

Une icone

Crée en 1951 par Tezuka Osuma, Astro Boy débarque sur les écrans de télévision en 1963 au Japon. La série nous arrive quelques années plus tard en France, et reste un des dessins animés cultes que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, mais la série connaît un regain de popularité depuis 2003.

Pour les quarante ans de l'anime, une nouvelle série voit le jour, diffusé un premier temps sur Canal J, avant d'arriver sur France 3. Bien évidemment l'auditoire se voit rajeunir (8-10 ans à dire vrai), ce qui fait que ce titre doit parvenir à une sorte de consensualité afin de convenir à tous les publics.

Renaissance

Vous n'êtes pas sans savoir que Sega a déjà sorti un volet sur Playstation 2 développé par l'ex-UGA et qui n'a pas vraiment convenu au public. Sur Game Boy Advance, le jeu est conçu par Treasure pour le compte d'Hitmaker. On retrouve donc un jeu d'action plateforme en 2D, pour prendre le meilleur. Mais qui est Astro me direz-vous, vous qui avez hiberné dans les années 1980 ? Il s'agit d'une création du Dr Tenma. Suite à la mort accidentelle de son fils, il conçoit Astro afin de combler ce vide. Mais bien vite le Dr comprend qu'Astro va jouer un rôle important et c'est alors que Tenma disparaît et que le docteur O'Shay vous récupère.

Omega Factor ?

Astro est bien différent des autres robots. Il compile en fait les qualités des robots mais aussi des humains, grâce au facteur Oméga qui permet de lui faire ressentir les émotions. Vous disposez de tout un tas de pouvoir qu'il va falloir utiliser très régulièrement. La guerre entre humains et robots a en effet été déclaré. Les humains ont conçu à la base les robots pour les aider, mais arriva un jour où ils se sont trouvé trop nombreux et le président décida de les éliminer. Votre mission sera donc de changer la tendance et parvenir à reconcilier les deux "peuples".

Metro City, un environnement très joli

Outre les phases classiques au sol, les développeurs de Treasure ont ajouté des phases de shoot'em up ! Le tout bouge parfaitement bien et aucun ralentissement ni clignotement de sprites ne viendra vous perturber.

Globalement l'esthétique est très fidèle au manga. L'ensemble est coloré et suffisament varié. De nombreuses cinématiques sont présentes et apportent une touche supplémentaire à l'histoire.

Astro possède plusieurs attaques et des coups spéciaux impressionnants. Cependant une jauge est présente à l'écran. Une fois pleine, elle vous donne la possiblité d'utiliser un de ces coups. Evidemment si vous jouez en facile, vous en aurez aisément une vingtaine à disposition.

La jouabilité est très bonne et ne souffre d'aucune imprécision. Mieux, votre robot peut être mis à jour chaque fois qu'il rencontre un personnage important. A disposition, de la vie supplémentaire, un laser plus puissant, la faculté de voler plus longtemps, etc .. En tout plus de 50 personnages sont à découvrir donc les fans seront ravis.

Musicalement, on retrouve des musiques assez charmantes, et des bruitages qui ne manquent pas de rythme. Si vous tendez l'oreille vous reconnaîtrez quelques samples de Mischief Makers paru sur N64.

En sus de débloquer tous les personnages, il va falloir trouver la fin d'Astro Boy ! Je m'explique : Une fois le jeu terminé une première fois, certains éléments sont connus par Astro. Vous êtes alors renvoyé dans le passé pour le changer. A ce moment là, vous pouvez choisir directement votre niveau sur la carte, mais il va falloir trouver où aller, et quelles actions effectuer, pour parvenir à débusquer le boss final. La durée de vie est donc satisfaisante, surtout que la difficulté est bien règlée.

 

VERDICT

-

Astro Boy Omega Factor est incontestablement une excellente surprise. Le studio Treasure nous livre une production vraiment équilibrée, qui devrait sans problème satisfaire les fans possesseurs de Game Boy Advance. Pas de doutes, la 2D n'a pas dit son dernier mot.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés