Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 29 Août 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8/10

C’est l’histoire d’une rencontre improbable entre Mario et les irrévérencieux Lapins Crétins qui se joue sur Nintendo Switch ...

Un improbable crossover.

Développé par Ubisoft Milan et Ubisoft Paris, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle marque la rencontre improbable entre la série Mario et les Lapins Crétins. Dans le monde "réel", une chercheuse fervente - admiratrice de Super Mario - travaille sur un casque de Superfusion qui n'est pas vraiment au point. Pendant son absence, des dizaines de Lapins Crétins apparaissent dans une machine à laver magique et prennent possession du casque. En appuyant un peu sur tous les boutons, les Rabbids génèrent une catastrophe : Le Royaume Champignon est ravagé par un mystérieux vortex, qui a transporté les Lapins Crétins dans ce monde autrefois paisible. Heureusement, Beep-0, le robot assistant de la créatrice du casque, est également du voyage et sera d'un grand secours durant la quête. Pendant que Toad et Toadette s'amusent à jouer à cache-cache, Bowser Jr. s'est emparé de Spawny (le lapin qui porte le casque) pour s'en servir contre nos héros. Victime de la corruption du casque, Spawny transforme les Lapins aux couleurs des personnages du royaume Champignon. Ceux déguisés en Mario, Luigi, Peach et Yoshi seront vso alliés alors que les autres choisissent le camp ennemi.

Mario et ses nouveaux alliés devront sillonner le monde à la recherche d'un moyen de restaurer la paix. Ce jeu de stratégie/aventure présente deux phases principales, tout d'abord la partie exploration où nos personnages se promènent ensemble dans un univers d'une grande beauté, peuplé de coffres et de pièces à collecter. Les canons bleus conduisent vers des niveaux bonus où le coffre libère souvent une arme plus puissante pour vos prochains affrontements. Vient ensuite la partie combat qui se déroule au tour par tour à l'image de XCOM. Le terrain est parsemé de cubes en brique derrière lesquels on peut s'abriter et il est possible d'atteindre les plateformes élevées ou éloignées en passant à l'intérieur des tuyaux, même si Mario n'est officiellement plus un plombier. Au cours de la partie, vous dirigerez une équipe de trois héros à choisir parmi huit personnages (Mario, la Princesse Peach, Yoshi, Luigi et quatre Lapins Crétins) à travers quatre mondes emblématiques. Chaque héros dispose d'armes différentes et de pouvoirs spéciaux à renforcer via un arbre de compétences. Ainsi Peach peut restaurer facilement la santé de son équipe, tandis que Mario peut attaquer un ennemi qui s'approche de sa position sans devoir attendre son tour. Plus étonnement, Boo est utile pour se téléporter, ce qui peut vous sortir d'un mauvais guêpier. Une fois un combat remporté, les Toad prennent alors le relai et propose un affrontement additionnel de difficulté variée.

Une réalisation magistrale.

Sur le plan graphique, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle est assurément l'un des plus beaux jeux disponibles actuellement sur Nintendo Switch, que cela soit en mode nomade (720p) ou en mode télévision (900p). L'univers de Mario apparaît resplendissant, même si les Lapins ont envahi le royaume et causé irrémédiablement de nombreux dommages (garantissant quelques scènes excentriques). Propulsé par le moteur Snowdrop (South Park : L'Annale du Destin, Tom Clancy's The Division), le jeu demeure fluide en toutes circonstances (en 30 fps) et garantit une excellente jouabilité quelque soit la phase effectuée, même si on aurait aimé pouvoir mieux contrôler la caméra durant les combats. A noter que les amiibo permettent de débloquer des contenus supplémentaires.

Outre une campagne solo qui dépasse la vingtaine d'heures, des défis coop, disponibles en trois niveaux de difficulté, sont proposés dans un stade. Il suffit de détacher les Joy-Con de la console (ou d'employer une manette Nintendo Switch Pro) et de former deux équipes de deux héros. A tour de rôle, les participants s'associent pour vaincre les ennemis ou se rendre sur une zone précise de la carte. Il faut noter que les contenus déverrouillés en solo (de même que les améliorations) sont accessibles dans ce multijoueurs, ce qui rend les premières parties extrêmement faciles. La bande son est quant à elle extrêmement dynamique, signée par le compositeur Grant Kirkhope (ex-Rare), alors que les bruitages mêlent les onomatopées des deux séries respectives. Chaque monde a sa propre thématique et l'ambiance apparaît infiniment vivante.

VERDICT

-

S'adressant à tous les publics, Mario + The Lapins Crétins : Kingdom Battle est clairement l'un des titres phares du moment. La mécanique de jeu est parfaite pour cet étonnant crossover, mêlant humour, combat, et exploration. Bien réalisé, ce jeu de stratégie présente un beau défi et encourage à relancer la partie pour accomplir un niveau supplémentaire tant le gameplay apparaît équilibré.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés