Ultra Street Fighter II : The Final Challengers
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 26 Mai 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


8/10

Le légendaire Street Fighter II, qui a bouleversé le genre dans les années 90, est de retour avec de nouvelles fonctionnalités sur Nintendo Switch.

Street Fighter fête ses 30 ans.

Lancé en 1992 sur Super Nintendo, Street Fighter II a marqué tout une génération de joueurs. Cet illustre jeu de combat a connu par la suite de multiples déclinaisons Turbo, Super, Hyper, Prime. Ultra Street Fighter II : The Final Challengers ramènent les joueurs là où tout a commencé. Naturellement, les nostalgiques retrouveront tous les personnages de leur enfance (Ryu, Ken, Chun-Li, Zangief, etc) accompagnés de petits nouveaux au jeu très agressif, à savoir Violent Ken (le personnage a subi un lavage de cerveau de M.Bison) et Evil Ryu (le protagoniste a succombé aux ténèbres), soit un total de 19 combattants. Un choix relativement raisonnable, surtout que Street Fighter a toujours été réputé pour la variété de son casting. Le titre de Capcom propose un large panel de modes de jeux dont bien sur l'Arcade (sans les stages bonus hélas), centre névralgique du jeu, où l'on découvrira l'histoire des protagonistes ponctué de petites cinématiques. Il vous faudra vaincre les douze guerriers qui se dressent entre vous et le titre de World Warrior Champion. Pèle-mêle, on trouvera également le classique mode versus où deux joueurs peuvent s'affronter, l'entraînement bien sur, le Replay pour revoir sa prestation, le mode en ligne qui offre toujours des combats 1 contre 1 et ne manque pas de dynamisme (Il est possible d'affronter les joueurs du monde entier dans des matchs classés ou occasionnels), mais aussi des petites nouveautés propres à la version Switch. Deux amis peuvent faire équipe dans le mode Coop (et partager la même barre de vie) pour exécuter de nouveaux combos à deux joueurs et attaquer les ennemis des deux côtés, tandis que le mode appelé La Voie de Hado se déroule à la première personne (un Joy-Con dans chaque main) et vous place dans la peau de Ryu. En utilisant le contrôle gyroscopique pour effectuer des mouvements, il est possible de contrer l'attaque de votre adversaire en utilisant l'emblématique Shoryuken (dragon punch), Tatsumaki Senpukyaku (hurricane kick), et le Hadoken (la boule de feu) de Ryu. Trois déclinaisons sont proposées (Défi, Survie et Dojo), mais cet ajout est hélas anecdotique, tant les contrôles s'avèrent peu précis actuellement.

Switch oblige, les contrôles proposent deux choix de commandes différentes. Le mode Pro offre la configuration boutons classiques (une manette Switch Pro est conseillée), tandis que le mode Lite permet d'effectuer des mouvements spéciaux ou des super combos en touchant l'écran tactile ou en appuyant sur un seul bouton. Il est possible de jouer avec un seul Joy-Con tenu à l'horizontal, de profiter du Joy-Con Grip ou bien encore de la Switch elle-même en mode nomade. L'aspect technique peut également être modifié, car vous pourrez opter pour les graphismes 4:3 (avec bandes noires) et les musiques d'origine, ou choisir pour une technique HD lissée (dans la lignée de la mouture Xbox 360 de 2008, Super Street Fighter II Turbo HD Remix). Quant à l'Atelier, il permet de personnaliser la palette de couleurs des personnages. Là encore vous pourrez choisir entre les nouveaux visuels haute définition pour un look moderne, ou sélectionner des images classiques Street Fighter II pour un look arcade original. Enfin, la galerie comporte plus de 1.400 illustrations (tirées du livre Street Fighter Artworks: Supremacy) très détaillées de toute la série Street Fighter (du premier volet jusqu'à Street Fighter V). La durée de vie se montre très confortable et le concept particulièrement accrocheur, puisqu'on y retrouve vite ses marques. C'est d'ailleurs là une force du jeu, avoir conservé l'esprit d'origine de la série, malgré les années au compteur. N'omettons pas de signaler que les temps de chargements sont très courts, merci le support cartouche.

Une réalisation à la hauteur ?

Les graphismes d'Ultra Super Street Fighter II apparaissent plutôt détaillés, et affichent une 2D particulièrement plaisante (et de la 3D opérationnelle dans la Voie du Hado, rappelant Street Fighter V). On appréciera particulièrement les expressions très naturelles des combattants et un visuel très coloré tant en mode nomade que sur le dock (bien sur en 1080p). Le jeu se montre parfaitement fluide (60fps) et on aura plaisir à retrouver la vitesse du légendaire Super Street Fighter II X : Grand Master Challenge, l'opus le plus technique de la série Street Fighter II. La jouabilité, simple d'accès, reprend un schéma de commandes inchangée (les Hadokens font très mal aux doigts avec la fausse croix directionnelle de la console), tout en se montrant riche en options. Avec un stick arcade, on profitera d'un confort encore accru, les six boutons d'actions étant immédiatement accessibles.

Mais seuls les joueurs les plus attentifs découvriront la petite merveille se cachant dans le gameplay de USFII. On y retrouve en effet tout un tas de techniques surpuissantes (attaque, défense, coup spécial) qui ne se laisseront pas maîtriser par le premier venu. Quant à la jauge de super, déjà présente dans Super Street Fighter II Turbo, elle permettra de déclencher les Super Combo, toujours très destructeurs. Les musiques restent assez variées pour leur part, dans la plus pure tradition japonaise (les doublages sont en anglais ou en japonais) et la réorchestration fait des merveilles.

VERDICT

-

Ultra Street Fighter II : The Final Challengers est un bel hommage aux trente ans de la saga de Capcom. Les nostalgiques apprécieront l'exhaustivité du jeu et l'aspect portable de la Nintendo Switch qui permet de profiter de ce grand classique en toutes circonstances.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés