Donkey Kong Country : Tropical Freeze
Plate-forme : Nintendo Switch
Date de sortie : 04 Mai 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Plate-forme
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Les singes les plus célèbres du jeu vidéo sont de retour sur Nintendo Switch dans un portage de Donkey Kong Country : Tropical Freeze.

Fidèle à la saga.

Toujours développé par Retro Studios (Metroid Prime), Donkey Kong Country Returns : Tropical Freeze s'inscrit dans la lignée de son prédécesseur. Dans ce jeu de plate-formes 2D, vous devrez donc guider Donkey Kong dans des environnements hauts en couleurs, et lutter contre les Frigoths, des Vikings venus des mers du Nord, et qui ont jeté un sacré coup de froid sur l'île des Kong. Votre objectif sera donc de ramener un climat plus tempéré, et pour ce faire, il faudra délivrer les lieux des envahisseurs. Il est possible de jouer avec un JoyCon tenu à l'horizontal pour ceux qui le souhaitent (en secouant le contrôleur, DK peut courir, rouler sur des ennemis et souffler), et le gameplay n'a d'ailleurs pas beaucoup évolué depuis la mouture d'origine. Vous devrez donc retrouver les lettres K-O-N-G dans chaque niveau pour accéder à des zones bonus, utiliser les tonneaux-canons pour vous propulser dans les airs, monter dans les chariots pour traverser les mines, ou bien encore effectuer une virée à dos de rhinocéros. Jouable seul ou à deux simultanément, Donkey Kong Country Returns : Tropical Freeze profite naturellement des capacités de la Switch pour nous offrir un spectacle très convaincant, mais aucun stage inédit ne répond à l'appel, il s'agit d'un portage strict de la mouture Wii U. Pour les nouveaux venus, Tropical Freeze introduisait des passages en 3D isométrique, le retour des phases sous-marines, mais aussi de nouveaux compagnons de route (Cranky et Dixie) qu'il est possible d'incarner en coopération. Si un joueur perd, il peut rejoindre la partie en sortant d'un tonneau DK flottant sur un ballon.

En solo, les personnages secondaires peuvent sauter sur le dos de Donkey Kong lui confèrent des compétences additionnelles. Avec Diddy, DK pourra flotter quelques secondes dans les airs (merci le jetpack), Cranky peut utiliser sa canne pour rebondir sur différentes matières, tandis que la couette de Dixie permet de tournoyer dans son environnement. Attention cependant, le challenge est parfois délicat, et il n'est pas rare de devoir commencer au précédent point de passage. S'il reprend les mouvements habituels des personnages, DKC TF intègre également le "Pow Kong", utilisable lorsque vous aurez collecté 100 bananes dans un niveau, ce qui a pour effet de transformer tous les ennemis présents à l'écran en objets utiles. La mouture Switch comporte cependant un mode exclusif, le Funky Mode, qui pourrait être assimilé à l'option facile du jeu. Le plus cool des singes peut en effet effectuer des doubles sauts, planer un bref instant dans les airs, surfer sur les piques, respirer sous l'eau, exécuter la torpille sans limite, mais aussi et surtout, il dispose de cinq cœurs. Donkey est également jouable dans ce mode avec des capacités améliorées (trois cœurs au lieu de deux, des items plus résistants, un inventaire relevé à cinq objets) et il est possible de valider chaque lettre du mode KONG dès votre première essai (quitte à se jeter dans le vide si si).

Un jeu riche et varié.

Les graphismes s'avèrent riches en détails, l'aspect rétro titillera votre fibre nostalgique, et les effets spéciaux se montrent de très bonnes factures. Les animations conservent une grande fluidité d'ensemble, et le titre demeure très accessible, malgré une difficulté supérieure à un Super Mario. Le jeu reste toujours très lisible à l'écran malgré le nombre d'éléments parfois assez conséquent. Il est d'ailleurs possible de jouer en mode nomade (720p), tablette ou en mode dock (1080p), et quelque soit l'option choisie, le rendu est globalement plus net que sur Wii U, sans compter les temps de chargements plus courts grâce au format cartouche. On notera également une modification du design du nez de Donkey Kong sur Switch et l'apparition de la console hybride de Nintendo lorsque le singe reste immobile quelques instants (auparavant il sortait sa 3DS). Comme à l'accoutumée, chaque monde (six au total) présente une thématique différente, et il faudra résoudre de multiples niveaux avant de pouvoir passer au suivant. Tout le classique bestiaire répond également présent, mais aussi quelques visages inédits. Bien sur, Donkey Kong Country Returns : Tropical Freeze comprend le système d’aide dynamique "Super Guide", qui permettra de vous indiquer le chemin à parcourir si vous restez trop longtemps à errer dans le même niveau. Et ce n'est pas tout : une foule d'objets cachés, de pièces de puzzle et autres surprises sont dissimulés dans chaque niveau et n'attendent qu'à être découverts. À la recherche d'un défi supplémentaire ? Le mode Contre la Montre vous mettra à l'épreuve en vous demandant de battre votre meilleur temps pour chaque niveau.

La musique mélange ré-orchestration des principaux thèmes de Donkey Kong, mais également morceaux inédits. Du tout bon en somme, tout comme les bruitages. De nombreux niveaux, des séquences longues à terminer, ce DK occupera un bon moment. Certes vous pouvez boucler le jeu en une dizaine d'heures si vous foncez, mais récupérer tous les bonus prendra plus de temps. Qui plus est, l'accès à certains niveaux obligent à s'y reprendre à plusieurs fois pour trouver la bonne route ou le bon passage secret. Le mode coopération est hélas moins palpitant et ajoute même de la tension à la partie. Lorsqu'un personnage tombe dans le vide, il est possible de réapparaître à l'écran dans un tonneau, sauf que la trajectoire du barril est incontrôlable. Ensuite, lorsqu'un protagoniste est trop lent et sort de l'écran, il est automatiquement téléporté vers le joueur actif au bout de trois secondes. Dans certains cas, cela peut s'avérer fatal.

VERDICT

-

Plus de quatre ans après sa sortie initiale sur Wii U, Donkey Kong Country : Tropical Freeze demeure un titre excellemment réalisé et au gameplay très précis. Le level design est un modèle du genre, et la durée de vie ne fera pas défauts. Si certains joueurs pouvaient être découragés par la difficulté de la mouture originelle, l'ajout du Funky Mode permet désormais de profiter de l'aventure à votre rythme. Le mode coopération lui demeure toujours aussi peu motivant.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés