Sid Meier's Civilization VI
Plate-forme : Nintendo Switch - PC
Date de sortie : 16 Novembre 2018
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Stratégie
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


8.5/10

Que vous soyez chez vous ou sur la route, apposez votre marque sur l'histoire avec Sid Meier's Civilisation VI sur Nintendo Switch.

Une série mythique sur PC.

La série Civilization a inspiré tous les jeux de stratégie moderne. Elle est construite autour d'un système profond qui vous permettra de créer un empire et d'essayer de remporter la victoire en établissant une domination militaire, en devenant la culture ultime, en convertissant tout le monde à votre religion ou en vous lançant dans l'espace. Vous avez 500 tours pour atteindre l’une de ces conditions de victoire, qui vous mènera de - 4000 à 2050 après J.C., et vous aurez le choix entre 24 civilisations, parmi lesquelles on pourra citer les Romains, les Japonais, les Sumériens et les Spartiates. Chaque faction vous met dans la peau de leur leader respectif, un visage célèbre des livres d'histoire qui peut vous aider à vraiment entrer dans le rôle, même si vous aurez du mal à expliquer leur apparente immortalité. Blagues à part, avoir ces leaders en place avec les particularités et les habiletés uniques de chaque civilisation vous donne vraiment une raison de faire plusieurs parties, même si chacune dure toute une vie.

Lorsque vous débutez, vous n’avez pas davantage que des hommes des cavernes à la recherche d’une maison. Avec seulement une tribu de guerriers et un colon sous votre contrôle, c'est à vous de trouver un terrain verdoyant et luxuriant pour y établir une habitation, avant de mettre en branle les étoffes d'un grand empire. Ce ne sera pas une tâche facile, Civilization VI n'est pas le genre de jeu auquel vous pouvez simplement accéder et espérer un succès immédiat. La série de Sid Meier a toujours eu une courbe d'apprentissage abrupte pour vraiment les maîtriser, avec beaucoup de mécanique profonde qui traverse les veines du jeu. Il existe de nombreux didacticiels pour vous aider, et une fois que vous les avez parcourus, un conseiller pratique reste à votre disposition pour vous proposer des astuces au cours de votre partie. Cela peut sembler accablant, mais une fois que vous vous êtes habitué au système, vous avez beaucoup de possibilités de récompense.

Un concept qui évolue.

Le monde de Civilization VI se déroule sur un système de grille basé sur des hexagones - contrairement aux jeux antérieurs à V qui avaient des carrés - avec votre première ville commençant sur une tuile et s’étendant à partir de là. Au fil du temps, de plus en plus de personnes naîtront dans vos villes, ce qui signifie que vous devez trouver le moyen de créer de nouveaux logements, principalement en construisant des éléments et en développant votre ville vers l’extérieur. Les citoyens peuvent se voir attribuer des tuiles automatiquement ou manuellement, en tirant parti des fonctionnalités de chacun pour fournir plus de production ou plus de nourriture. Plus vous avez de production, plus vite vous pourrez construire des unités, des bâtiments et même de grandes merveilles. Pour avancer dans une nouvelle ère, vous devez développer votre recherche, avec quelques arts et bâtiments offrant une valeur scientifique. Comme pour la nourriture et la production, plus vous avez de science, plus vite vous acquerrez des connaissances, faisant avancer votre route plus vite (espérons-le) que les autres. Les mêmes travaux fonctionnent pour la culture car certains bâtiments fournissent des avantage à votre côte de culture. Encore une fois, plus cette valeur est élevée, plus vous avancerez rapidement sur la voie civique, en ouvrant de nouveaux régimes gouvernementaux et en explorant des domaines tels que dramaturgie et philosophie, qui faisait autrefois partie de l’arbre technologique dans les jeux précédents.

Au fur et à mesure que votre monde s'élargira, des personnes remarquables commenceront à apparaître, entendant parler de vos grandes actions en tant que leader et cherchant à se joindre à votre progressisme. Lorsque vous sentez que vous êtes prêt, vous pouvez affronter le nouveau monde en envoyant un autre colon pour trouver de nouvelles terres et peut-être même de nouveaux voisins. En parcourant le monde du jeu, vous découvrirez de nouvelles factions et rencontrerez leurs leaders respectifs, ce qui leur ouvrira de nouvelles perspectives. Différentes nations seront généralement amicales au début, avant de faire des demandes plus tard, que ce soit en ouvrant des routes commerciales ou en demandant simplement de l'argent. Le niveau de difficulté affecte également cela, les leaders devenant plus agressifs au fur et à mesure que vous gravissez les échelons de difficulté.

Un portage réussi sur Nintendo Switch.

Alors oui, Civilization VI est assez profond et vous seriez pardonné de penser que cela pourrait être un peu trop pour sortir ce jeu sur consoles. Eh bien, finalement Civ VI est une merveille sur la Nintendo Switch. L'interface utilisateur a été conçue avec amour pour qu'il n'y ait aucune frustration, que ce soit sur le dock ou en mode portable. Les commandes sont également assez intuitives, avec des plateaux situés de chaque côté de l’écran qui vous permettent d’accéder aux commandes et menus essentiels. Lorsque vous êtes dans votre console portable, vous pouvez utiliser les commandes tactiles, mais il y a toujours les sticks du Joy-Con et la fausse croix de direction avec lesquels vous pouvez naviguer, comme lorsque vous jouez sur la télévision. Le studio Aspyr, déjà responsable de la version Mac, a réalisé un travail de titan pour tout inclure dans cette aventure nomade. Le mode multijoueur en ligne est étonnamment absent de la version Switch, mais ce portage n'en souffre pas vraiment. Civ VI fonctionne beaucoup mieux en tant qu'expérience solo, avec des sessions de jeu pouvant durer dans certains cas, plus de quatre heures.En fait, le mode multijoueur local, où chaque personne possède une Switch et une copie du jeu, fonctionne mieux car au moins, vous pouvez sauvegarder votre jeu si vous le souhaitez et y revenir, bien que quelque chose de similaire à l'ancien système de messagerie aurait été possible.

Les sauvegardes sur le cloud sont également disponibles si vous vous inscrivez pour un compte 2K, ce qui signifie que vous n'avez pas besoin du Nintendo Switch Online pour vous assurer de ne pas perdre votre dernière campagne. Civilization VI est sorti il ??y a plus de deux ans sur PC et a progressé grâce aux mises à jour, au gameplay modifié et au contenu téléchargeable depuis. Cette mouture Switch partage les optimisations introduites au fil des mois comporte quatre packs d'extension, à savoir Vikings Scenario Pack, Poland Civilization & Scenario Pack, Australia Civilization & Scenario Pack, et Persia and Macedon Civilization & Scenario Pack. Il y en a pour tous les goûts, des heures et des heures d'expériences uniques, accompagnées d'une bande originale divine, qui vous donneront vraiment envie de bâtir des nations.

VERDICT

-

Sid Meier's Civilization VI vous permet de prendre le contrôle d'un grand personnage historique et de construire votre civilisation. Vous commencerez sur un terrain stérile et inexploré, avant de construire votre première ville, puis de vous étendre à l'infini, tout en essayant de battre les autres nations en matière de développement de nouvelles technologies. Bien sûr, des conflits et des alliances se formeront tout au long du processus et cette adaptation sur Switch s'avère un régal tant d'un point de vue technique que ludique, bien que le multijoueur de la version PC ait été supprimé.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés