Senran Kagura : Peach Beach Splash
Plate-forme : PC
Date de sortie : 07 Mars 2018
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

Appelées à participer à un étrange tournoi, les shinobis n'ont pas d’autre choix que de tremper, éclabousser et écraser leurs adversaires.

Un épisode différent.

Développé par Honey Parade Games, un studio de Marvelous, Senran Kagura : Peach Beach Splash s'avère très différent des précédents opus. Les lycéennes shinobis ont en effet été invitées dans un parc aquatique pour participer à un mystérieux tournoi de pistolet à eau, le P-1 Grand Prix. La campagne solo permet de choisir l'une des quatre épiques en lutte pour le trône : Les filles de Hanzô croient se battre pour le bien, mais leurs méthodes sont-elles toujours les bonnes ? Les filles de Hebijo sont des mercenaires au service du plus offrant, mais se pourrait-il que leurs motivations ne soient pas aussi claires qu'elles ne le paraissent ? Les filles de Homura, qui ont quitté Hebijo pour former leur propre école, vont elles à nouveau épouser l'ombre ? Quant aux filles de Gessen, vont-elles prouver pour de bon leurs suprématies ? Quelque soit le clan choisi, vous retrouverez dans chacun d'entre eux cinq filles apprenties, et chacune d'entre elles (à choisir parmi une sélection de trente) dispose de ses propres compétences, armes et vêtements. En collectionnant des cartes d'attribut (810 au total), vous accéderez à de multiples éléments de personnalisation (armes, capacités spéciales, animaux de renfort), sachant que chaque victoire remportée permet d'acquérir un deck de cartes gratuitement. L'histoire réunit une dizaine de missions pour chaque équipe, avec de nombreux sous-objectifs à accomplir. A la clé de multiples récompenses et la collecte de zenies (la monnaie du jeu). Il est question de survivre à des vagues d'ennemis, d'affronter les autres shinobis et bien sur de combattre des boss.

Manette en main, Senran Kagura : Peach Beach Splash évoque forcément la série Splatoon puisqu'il faut recouvrir entièrement d'eau (qui remplace ici la peinture) ses adversaires. L'action évolue à la troisième personne et permet de recourir à dix armes différentes plus ou moins performantes. Certaines bénéficient d'une cadence de tir élevée, alors que d'autres offrent une meilleure portée. Chaque partie se conclut par le Kune Kune Finish, une séquence où il faut viser juste pour décrocher le haut du maillot de bain de son adversaire vaincu. Bien sur, l'aspect fan service n'est pas oublié, avec des tenues parfois étonnantes, un mode à part entière s'intitule d'ailleurs Douche/Vestiaire. Quand votre shinobi préférée est totalement trempée, vous pouvez effectuer une personnalisation détaillée et intime, de ce côté Senran Kagura demeure fidèle à lui même. Et plus les filles subissent de dégâts, plus elles perdent de vêtements.

Une réalisation en progression ?

Sur la plan technique, Senran Kagura : Peach Beach Splash tourne bien sur en 1080p, mais le moteur 3D ne semble pas avoir beaucoup évolué depuis la PS Vita. Il n'empêche que les modélisations s'avèrent très réussies, le character design est charmant et les animations se montrent très détaillées. Le cel shading fait toujours des merveilles, et les attaques sont souvent impressionnantes. En revanche, les décors sont assez légers en éléments, et les adversaires sont relativement peu variés. Néanmoins, l'action est d'une grande fluidité, en 60 fps constants. Côté jouabilité, Senran Kagura se montre très classique et donc relativement aisé à prendre en main avec une manette. Pas besoin d'être un expert pour maîtriser le schéma tactique, sachant qu'il est possible de créer ses propres combos parmi six cartes de capacité et trois cartes d'animaux. Cependant, le titre s'accomode très mal du couple clavier/souris, offrant une jouabilité bien peu évidente. A noter que les héroïnes prennent des poses particulièrement expressives durant les combats, et les coups de grâce dévoileront les personnages dans un état jamais vu auparavant. La bande son est plutôt soignée dans l'ensemble, et on débloquera de multiples bonus au fil de la progression (sons, musiques, photos, accessoires, etc).

Pour la première fois dans l'histoire de la saga, le jeu propose des textes écrans en français. Les doublages sont heureusement restés en japonais, ce qui renforce l'ambiance manga du titre de Marvelous. Plusieurs cinématiques sont d'ailleurs présentes, Senran Kagura n'ayant pas oublié de proposer un scénario (même s'il a été allégé cette fois). Le titre tient d'ailleurs parfois du "visual novel" avec des séquences illustrées où les filles ont des activités presque normales. La difficulté demeure très raisonnable, mais la durée de vie demeure convaincante avec une campagne assez honorable, le mode survie réunit jusqu'à six joueurs qui devront protéger une base et résister à cinquante vagues d'ennemis, tandis que les modes match par équipe (cinq contre cinq), reine de la colline et domination sont assez classiques. Reste que cette mouture PC rencontre actuellement quelques bugs faisant planter le jeu dès que vous tentez de jouer à plusieurs ...

VERDICT

-

Senran Kagura : Peach Beach Splash est une production agréable. A l'image d'Estival Versus, l'intrigue se délocalise sous les tropiques pour un jeu de tir à la troisième personne qui semble avoir été inspiré de Splatoon. Comme à l'accoutumé, le jeu dispose d'un gameplay très dynamique, d'un bon paquet de fan service et surtout d'une réalisation chatoyante bien qu'elle n'exploite pas vraiment les capacités des PC actuels. En outre, des problèmes absents sur PS4 sont présents dans ce portage, notamment une partie en ligne buggée, un mapping des boutons à revoir et surtout un couple clavier/souris peu pratique dans ce titre.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés