Outward
Plate-forme : PC - PlayStation 4 - Xbox One
Date de sortie : 26 Mars 2019
Résumé | Test Complet | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7.5/10

Explorez le vaste monde d'Aurai, embarquez dans une aventure mémorable en solitaire ou aux côtés de vos amis.

Il était une fois.

Développé par Nine Dots Studio, Outward est un jeu de survie, un genre ô combien populaire aujourd'hui. Pensez à des jeux tels que Minecraft, DayZ, Rust, Ark et bien sûr le récent Days Gone. Outward veut vous dire quelque chose de très clair dès le début : vous n'êtes pas spécial. Nous sommes habitués à être le grand héros dans les jeux vidéo ou l'élu qui sauvera la mise pendant un certain temps. Dans ce monde, rien de tout cela n’est vrai, vous êtes un naufragé qui se promène avec une énorme "dette de sang", accumulée par votre famille et non par vous-même. Tous les villageois décident que vous devez être expulsé du village car la culpabilité envers le sang est très forte, même si c'est injuste. Grâce au gentil chef du village, vous avez quatre jours pour rembourser votre dette. C'est comme ça que le jeu commence et que vous débutez immédiatement avec une mission délicate. Mais comment disposez des fonds suffisants ? Allez-vous essayer de mener à bien les tâches des villageois ? Allez-vous préférez chercher des trésors rares et les vendre ? Quoi que vous fassiez, vous serez obligé de découvrir le monde extérieur. A partir de ce moment-là, une chose en amène une autre : vous rencontrez des bandits et vous supposez qu'ils constituent une cible facile. Que nenni, l'adversaire est beaucoup plus redoutable que prévu, comme presque tout dans Outward, et il ne vous reste plus quelques points de vie après les avoir vaincus avec difficulté. En conséquence, vous devez chercher un moyen de vous soigner et ainsi de suite. Outward ressemble à un grand voyage de découverte et à un grand cycle d’apprentissage. Tout vous punira au début, mais vous en tirerez des leçons, ce qui facilitera les choses à l'avenir.

En outre, le monde d'Outward est étonnamment vaste et il existe plusieurs domaines à découvrir qui présentent tous des défis différents. Cette variation renforce le sentiment que vous êtes vraiment en train de faire une sorte de voyage d'apprentissage. Le combat dans le jeu se déroule un peu comme dans Dark Souls. Vous pouvez simplement attaquer, bloquer, esquiver, et vous aurez accès rapidement à la magie. La magie commence simplement avec une petite flamme qui est juste assez forte pour allumer un feu de camp, mais devient plus étendue plus tard. Parce qu'elle commence à si petite échelle, vous apprécierez énormément la magie lorsque vous deviendrez plus fort. C'est en fait tout l'attrait d'Outward : parce que rien ne vous est donné comme ça et parce que beaucoup de choses sont difficiles au début, c'est une sensation de bien-être supplémentaire. Cela fait du bien de disposer d'assez de nourriture et d'eau avec soi, d'avoir une tente pour y passer la nuit ou d'avoir enfin fait assez de progrès pour découvrir un nouvel endroit. Cet élément fait d'Outward un jeu de survie extrêmement réussi qui vaut vraiment la peine d'être essayé si vous aimez le genre.

Un jeu très exigeant.

Le gameplay d'Outward est avant tout impitoyable et réaliste. Ceux qui ne mangent pas ont d'abord faim, puis meurent de dénutrition au bout d'un moment. Si quelqu'un oublie de mettre son manteau d'hiver dans le froid, il tombe malade et peut même tomber en hypothermie. Il faut également garder à l’esprit la fatigue de notre personnage. S'il manque de sommeil, cela affecte rapidement sa santé et son endurance. Pour dormir, le joueur peut disposer d'un sac de couchage en passant par la tente de luxe à différentes options de logement. Mais vous devez garder à l'esprit que vous pouvez aussi être attaqué durant votre repos. Le bouclier et l'épée, l'arc, la hache ou d'autres types d'arme sont d'une grande aide pour la survie. Vous avez un total de deux options d’attaque et bien sûr le blocage. Au fil du temps, les armes s'usent et doivent être réparées dès que possible. Nous pouvons apprendre diverses compétences, notamment tirer des boules de feu ou créer des éclairs. Le sac à dos est l'élément le plus important du jeu. Selon la taille, il se remplit plus vite ou plus lentement. Mais plus il est encombré, plus il ralentit le personnage, au point qu'il ne puisse plus du tout bouger. Notre sac à dos peut également servir d'éclairage en attachant la lanterne au sac à dos et le héros a ainsi les mains libres pour utiliser ses armes. Parce que chaque décision que vous prenez est finale et irréversible, la fonction de sauvegarde automatique empêche de prendre une décision différente. Outward présente même avec une fonctionnalité coopérative. Vous pouvez faire l'aventure avec un ami en ligne ou via un écran partagé. Bien sûr, cela simplifie beaucoup les choses, car vous pouvez transporter plus d'objets avec vous. De plus, vous pouvez monter la garde à tour de rôle la nuit. Le seul bémol du jeu vient plutôt de la réalisation technique, le moteur est clairement dépassé et évoque les productions PC des années 2000. Autant dire que sur un ordinateur moderne, cela pique un peu les yeux.

VERDICT

-

Outward est un jeu de survie très puissant qui, étant donné que vous n'obtenez rien aisément, peut vous donner beaucoup de satisfaction lorsque vous faites de votre mieux pour accomplir certaines choses.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés