Silent Hill : Shattered Memories
Plate-forme : Playstation 2 - PlayStation Portable - Revolution
Date de sortie : 26 Février 2010
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action/Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Konami repense entièrement Silent Hill premier du nom avec cette version Shattered Memories.

Retour à Silent Hill.

Si Silent Hill : Shattered Memories conserve une histoire proche du premier opus, il ne s'agit pas d'un remake à proprement parler, mais d'une réinterprétation du jeu, selon son producteur Tomm Hullet (Climax). En effet, les phases de combat ont totalement disparu, et en cas de rencontre avec un ennemi, la fuite sera plus que conseillée. L'aventure se fait donc en parcourant les pensées d'Harry, lors des séances de thérapie avec le Dr.Kaufman. L'occasion de mieux comprendre ce qui s'est exactement passé il y a de cela une décenie. Le squelette original de Silent Hill est donc bien présent, mais le temps ayant des influences sur la mémoire, une foule de nouveaux évènements seront à découvrir.

Le titre évolue comme à l'accoutumée dans deux mondes, la réalité et un univers parallèle assez terrifiant. PlayStation 2 oblige, les développeurs ont du totalement revoir le schéma de contrôle du jeu (NDLR : ce titre a été conçu à la base pour la Wii). Ainsi s'il n'est plus possible d'éclairer son chemin en utilisant la Wiimote comme une lampe de poche, Climax a permis de guider le faisceau lumineux en utilisant le stick analogique dans la direction souhaitée. En outre, certains passages sont devenus de simples quick time event, où il faudra appuyer sur les touches qui apparaissent à l'écran (triangle, carré, croix ou rond) pour effectuer une action.

Une conversion fidèle ?

Egalement auteur du volet Origins sorti il y a plus de deux ans, Climax a plutôt bien négocié la conversion PS2 de son titre. Même si le titre apparaît globalement moins soigné que sur Wii, et que pas mal d'architectures et de décors ont été simplifiés, les graphismes demeurent réussis pour la console, et les environnements se montrent variés. Le titre demeure lugubre, mais moins sombre que le précédent (la classification d'âge est d'ailleurs de seulement 16 ans).  L'animation est globalement satisfaisante et plutôt fluide malgré des problèmes de caméras par moment. Les cinématiques sont quant à elle issues de la version Wii et sont lus comme de simples fichiers vidéos (et non plus des scènes en temps réel).

La trame sonore est discrète. Outre les bruitages renforçant l'ambiance, la musique surgit toujours à un moment clé du titre. Du bel ouvrage, que vous n'aurez pas beaucoup de temps à écouter. Il faudra en effet une dizaine d'heures pour boucler Silent Hill : Shattered Memories. Heureusement, quelques fins alternatives sont présentes, demandant de refaire le jeu plusieurs fois.

VERDICT

-

Bonne surprise que ce Silent Hill : Shattered Memories. Le titre promet une aventure passionnante et ce changement de gameplay est bénéfique, apportant un peu de sang neuf à la série. Sans compter une ambiance unique. A noter que le jeu fonctionne également sur la PS3 60 Go.

© 2004-2014 Jeuxpo.com - Tous droits réservés