Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1
Plate-forme : PC - PlayStation Vita
Date de sortie : 30 Janvier 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


6.5/10

A la surprise générale, Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1 est adapté sur PC.

Un remake pertinent ?

Développé conjointement par Nippon Ichi, Compile Heart, Gust et Idea Factory, Hyperdimension Neptuna Re;Birth 1 est un jeu de rôles vous envoyant à Gameindustri, un univers régit par quatre déesses dont les noms s'inspirent des consoles actuelles (Lowee, Leanbox, Lastation et Planeptune). Ces dernières luttent pour accroître leur pouvoir sur l'industrie et saisir le maximum de parts de marché. Vous incarnez Neptune dans sa quête pour sauver la prisonnière « Histoire » qui détient des informations clés et vous affrontez les autres déesses qui se sont alliées contre vous. Vous devrez combattre les monstres corrompus libérés par le démoniaque Arfoire, qui ravagent le monde de Gamindustri. Dans ce RPG déjanté, vous pouvez personnaliser votre personnage avec des équipements pour améliorer vos statistiques et invoquer des figures emblématiques du jeu vidéo telles que Alex Kidd ou Super Shinobi sous forme d’attaques spéciales surpuissantes.  Le casting a du provoquer quelques migraines aux scénaristes,  car comment faire cohabiter tous ces personnages autour d'une histoire crédible ?

Désormais sur PC (via Steam), ce remake d'Hyperdimension Neptunia affiche quelques changements dans sa progression. Outre l'apparition d'une sorte de sosie de Luigi en guise d'ouverture, clamant haut et fort qu'il est enfin venu le temps d'être un héros, il est désormais beaucoup plus rapide de retrouver les autres déesses (Noire, Blanc et Vert), et la transition vers l'épisode mk2 est beaucoup mieux intégrée puisqu'on assiste à la "naissance" de Nepgear, Uni, Ram et Rom. Notons également que Re;Birth 1 intègre les personnages additionnels de l'opus Victory, soit 16 protagonistes jouables au total.

Une réalisation en progression.

La série Hyperdimension ne brillait pas par sa réalisation sur PS3, mais ce nouvel épisode sur PC s'en sort un peu mieux.  Non pas que les graphismes soient véritablement dignes du support, mais lorsqu'on se souvient du rendu PS2 HD du premier opus, on gagne tout de même au change. Les scènes de dialogues en 2D sont plutôt réussie et bénéficient d'un character design abouti, mais dès que le jeu passe en 3D (dans les donjons), le visuel est étrange et manque singulièrement d'attention avec des décors pauvres en textures. Les déplacements en ville demeurent également fort limités puisque vous évoluez sur un écran fixe où seules quatre options sont accessibles (une boutique, un simili réseau social, la guilde pour récupérer les nouvelles quêtes, et la synthèse d'items). Notez que le jeu affiche une résolution de 1600 x 900,.

Le système de combat se montre très complet, et beaucoup plus maîtrisé que celui de son ainé sur PS3. A l'instar de nombreux jeux de rôles japonais, les affrontements ont lieu au tour par tour. La touche triangle permet de servir de la magie, croix déclenche un coup puissant, tandis que carré est dédié aux attaques rapides et rond des compétences particulières. En les utilisant, vous serez à même de lancer des combos pour le moins impressionnant, encore faudra t-il s'en sortir dans les menus en anglais, le jeu ne bénéficiant d'aucune localisation française, tandis que les voix des personnages sont également dans la langue de Shakespeare, mais aussi en japonais. Si vous êtes trop en difficulté, il est possible de baisser le niveau des ennemis grâce au système de mémoire introduit dans Re;Birth 1. N'espérez pas jouer au clavier et à la souris, la prise en main est atroce sans manette. Le réel point fort du jeu reste sa durée de vie, qui dépasse allègrement les quarante heures. Encore faudra t-il avoir l'envie d'aller jusque là, ce qui n'est absolument pas garanti, surtout avec une pareille bande son. Les musiques ne sont absolument pas mélodiques, et pour un jeu de rôles, ça ne le fait pas vraiment ...

VERDICT

-

Hyperdimension Neptunia Re;Birth 1 marque une évolution certaine par rapport à l'épisode original sur PS3, mais il s'agit toujours d'un jeu de rôle complexe et pour le moins redondant. La réalisation technique est toutefois plus honorable sur PC, et le système de combat est un peu plus confortable que par le passé. Du mieux donc, mais pas encore la panacée ...

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés