Dragon Ball Z : Extreme Butoden
Plate-forme : Nintendo 3DS
Date de sortie : 16 Octobre 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Combat
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Dragon Ball Z retourne à la 2D pour ce nouvel épisode sur 3DS, le premier disponible en Europe.

Un retour attendu.

Développé par Arc System Works (BlazBlue, Guilty Gear), Dragon Ball Z : Extreme Butoden est le premier DBZ à voir le jour sur Nintendo 3DS en Europe. Il était temps. A cette occasion, les auteurs de la série Dragon Ball Z : Supersonic Warriors nous livre un jeu de combat classique, en 2D vue de côté. Les matchs se déroulent en équipe. et à chaque combat, vous devrez constituer votre team comprenant un à trois personnages jouables, et, en fonction de leur nombre, zéro à quatre personnages de soutien. Il faut savoir que le gameplay est extrêmement arcade, et qu'il est possible de switcher d'un personnage à l'autre à tout moment. Les personnages de soutien, baptisés "Aide Z", débarquent lorsque vous réalisez un coup spécial. En tout, plus de 100 combattants de l'univers Dragon Ball sont présents sur la cartouche, mais seulement 1/4 d'entre eux sont jouables directement.

Outre les classiques coups faibles et coups forts, nous retrouvons les projections de Ki. En combinant plusieurs boutons, vous pourrez réaliser des contres, esquives, et même des attaques à distance. Quelque soit le protagoniste choisi, les enchaînements de touches sont identiques, seul le style change ! Néanmoins, le concept s'avère bien adapté à la 3DS et les combats sont très vivants. Côté contenu, le mode Z-Story vous permet de revivre les aventures de Son Goku à travers différents points de vue (et même de réécrire l'histoire), le mode Aventure comporte quant à lui un plateau à parcourir avec de nombreux matchs à enchaîner pour débloquer les personnages de soutien (une option qui rappelle Dragon Ball Z Budokai 2), le Championnat du monde Extreme nous laisse face à une intelligence artificielle très agressive, les matchs rapides permettent de faire une partie simple, tandis que le mode Versus est jouable uniquement en réseau local et avec deux cartouches.

Une réalisation à la hauteur ?

Sur le plan technique, Dragon Ball Z : Extreme Butoden affiche une réalisation 2D plutôt charmante. Le graphisme est plutôt détaillé, et les animations sont d'une grande fluidité, très fidèles au manga. On constate toutefois quelques ralentissements lorsque certaines attaques de soutien se déclenchent. La prise en main a passablement été simplifiée depuis les épisodes sur consoles de salon, mais la jouabilité s'avère adaptée à la 3DS, et même si le gameplay n'est pas très technique, les combats sont très nerveux et spectaculaires. La 3D stéréoscopique n'apporte strictement rien à la partie.

Côté son,  nous retrouvons des musiques dynamiques, mais une fois encore ce ne sont pas celles du dessin animé. Les bruitages s'avèrent plutôt nerveux, et le contenu solo suffisamment riche pour y rester un bon moment. Comptez une bonne quinzaine d'heures pour tout débloquer, sachant que les dialogues (écrits) sont souvent longs à suivre et pas toujours bien traduits de surcroit.

VERDICT

-

Dragon Ball Z : Extreme Butoden est un jeu de combat relativement efficace. Le titre d'Arc System Works affiche en effet une belle réalisation, des combats dynamiques et un contenu solo très honnête. En revanche, il est regrettable qu'aucun mode de jeu en ligne ne soit proposé, et que le gameplay manque un peu de profondeur, tous les personnages se dirigeant de la même façon. Quoiqu'il en soit, cet opus ultra accessible devrait séduire les dans de la saga.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés