Battlezone
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 13 Octobre 2016
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Oui
Test par

Nic007


7/10

L'antique Battlezone fait un retour inattendu sur PlayStation VR.

Un surprenant retour.

Développé par Rebellion, Battlezone est une ancienne licence apparue dans les années 1980 et qui n'avait pas connu d'épisode depuis près d'une décennie. Jouable exclusivement sur PlayStation VR, cet opus vous installe aux commandes du char Cobra, l'engin motorisé le plus puissant de la planète. Dans une Terre éclairé aux néons et qui n'est pas sans rappeler le film Tron, vote objectif est de détruire le noyau d'une intelligence artificielle qui est responsable de l'apparition des nombreux ennemis que vous croiserez (chars, tourelles, drones, machine, etc). Le Cobra est lui même décliné en trois versions (léger, moyen et lourd), chacune avec leurs forces et faiblesses, mais disposant toutes d'un canon dont les cartouches sont illimitées et d'armes classiques mais aux minutions quant à elles limitées. Chaque affrontement est unique, car les cartes sont générées aléatoirement par la console, et les objectifs peuvent diverger selon les combats.

L'action évolue en vue interne, c'est assez immersif, mais le motion sickness est particulièrement perceptible sur ce titre. La campagne peut être parcourue seul ou jusqu'à quatre en coopération (en ligne). Après chaque mission, vous retournerez sur un menu spécial où vous pourrez sélectionner votre future destination. Il s'agit d'une sorte de damier où vous devrez soit avancer d'une case vers le boss, soit accéder à une boutique pour améliorer votre équipement, soit affaiblir la défense de l'ennemi, soit tout simplement vous ravitailler en munitions. Il faut noter que votre défense devra également être surveillée, les points obtenus pendant la campagne permettant de débloquer des compétences supplémentaires (bouclier, restauration de la santé, etc). Si vous succombez au combat, il est possible de puiser dans sa réserve de cœurs (comme dans les années 1980), ce qui fera baisser votre score.

Un jeu immersif ?

D'un point de vue technique, Battlezone présente un graphisme très coloré, mais aussi futuriste tel que l'imaginait les films de science-fiction d'il y a trente ans, avec des néons partout et un aspect volontairement épuré. Le jeu se joue uniquement à la Dual Shock 4, et il faudra vraiment regarder partout pour localiser les ennemis (attention aux cervicales). La conduite est assez fluide et le char semble très léger, comme si la gravité terrestre avait subitement diminué. Il n'est pas possible de viser avec la tête, mais on peut supposer que le rendu aurait sans doute provoqué des nausées chez plus d'un joueur.

Les cartes sont simples mais remplissent bien leur office. En solo, l'action peut apparaître vite redondante, mais en ligne on s'amuse beaucoup plus. Le travail d'équipe est récompensé, et si l'un des alliés est inconscient, il vous sera possible de le réanimer durant la bataille. La durée de vie dépendra beaucoup du profil du joueur, mais à plusieurs, le titre saura occuper plusieurs heures sans soucis, le gameplay arcade faisant toujours des merveilles aujourd'hui.

VERDICT

-

Battlezone est une production VR particulièrement immersive et affichant un mode coopération de bon aloi. Seul, l'intérêt apparaît forcément beaucoup plus faible, tant les tâches peuvent sembler répétitives. Un jeu de tank agréable à jouer quoiqu'il en soit.

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés