Life is Strange : Before the Storm
Plate-forme : PlayStation 4 - PC - Xbox One
Date de sortie : 20 Décembre 2017
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Aventure
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7/10

Life is Strange accueille une nouvelle saison nous replongeant dans le passé des héroïnes ...

Il était une fois.

Développé par DONTNOD (Remember Me), Life is Strange est un jeu d’aventure narratif en cinq épisodes truffés d’énigmes complexe. Étudiante en photographie, Maxine Claufield (dit Max) rentre à Arcadia Bay, son ancien domicile en Oregon, après cinq ans d'absence. L'occasion de retrouver sa meilleure amie d'enfance, Chloé Price, et de découvrir que les choses ont bien changé depuis son départ. Conçu par Deck Nine Games (l'ex-Idol Minds), Life is Strange : Before the Storm prend place quant à lui à Arcadia Bay, trois ans avant les évènements survenus dans le premier jeu de la série. Chloé Price n'a que 16 ans et est encore une adolescente rebelle. Après avoir échappé à la mort en évitant de se faire écraser par un train, elle se rend au concert du groupe Firewalk, où elle bouscule un spectateur qui menace de s'en prendre alors. Rachel Amber, une jeune fille populaire au lycée, décide d'intervenir et la tire d'un mauvais pas. La vie familiale de Chloé n'est pas non plus un long fleuve tranquille, elle s'entend très mal avec son beau-père David Madsen, au grand dam de sa mère Joyce. A peine arrivée au lycée, Chloé rencontre à nouveau Rachel, en pleine répétition d'une pièce de théâtre, et lui proche de sécher les cours. Au cours d'une balade au parc, les choses vont s'envenimer : Rachel découvre un couple qui s'embrasse, il s'agit de son père et de sa maîtresse. Rachel brûle une photo d'elle et son père qu'elle gardait précieusement, et ce geste va provoquer un puissant incendie abordé dans Life is Strange premier du nom.

Dans l'épisode suivant, Chloé et Rachel sont convoquées par le principal Wells et Chloé menace d'être exclue du lycée. Les parents sont bien sur convoqués et après cette réunion, David annonce son intention d'emménager avec Joyce. Chloé décide de se rendre à la casse, où elle commence à réparer un vieux camion avant que Rachel entre en scène. Le dealer Frank Powers ordonne à Chloé de l'aider à recouvrer une dette auprès de Drew North, ce qui la place dans une situation dangereuse et dévoile un côté d'Arcadia Bay qui n'a rien de reluisant. En parallèle, un membre de la pièce de théâtre étant absent, Chloé est encouragé à prendre ce rôle laissé vacant et de jouer face à Rachel. La soirée se termine par un diner chez les Amber, où une révélation autour de la mystérieuse femme du parc sera faite. L'épisode trois nous permet de faire entière connaissance avec Sera, la mère de Rachel. Cette dernière est déterminée à la rencontrer, mais son père s'y oppose. Rachel et Chloé vont voir Frank pour en apprendre davantage sur Sera. Mais Damon Merrick est aussi présent à la casse et la conversation s'envenime. Rachel est poignardée et hospitalisée. Chloé découvre que le père de Rachel à engager Damon pour éloigner Sera et que la vie de celle-ci est à présent en danger. Frank intervient à temps pour sauver les deux jeunes femmes et Sera supplie Chloé de ne jamais dire la vérité à Rachel sur ce que son père a fait. Enfin, l'épisode quatre sera entièrement centré sur Chloé, mais ne sera disponible que pour les possesseurs de l'édition Deluxe.

Une réalisation convaincante ?

Life is Strange : Before the Storm abandonne l'Unreal Engine 3 au profit du moteur Unity. Un choix discutable étant donné que les graphismes perdent beaucoup de leur cachet et semblent beaucoup plus statiques qu'auparavant. Si Life is Strange présentait des textures peintes à la main et aux tons aquarelles fort charmants, cet préquel se montre beaucoup plus plastique hélas. L'animation ne souffre d'aucun défaut majeure, si ce n'est que les personnages non jouables ne font rien et sont souvent entièrement statiques dans l'environnement. La prise en main s'avère enfantine, Life is Strange s'avère même relativement basique. Vous déplacez le personnage, discuter avec de nombreux personnages et pouvez interagir avec quelques éléments du décor. Puisqu'il n'y a plus la possibilité de manipuler le temps, les développeurs ont ajouté une nouvelle fonctionnalité de gameplay, le système de clash verbal. A plusieurs reprises, Chloé doit se sortir d'un guêpier en sortant les bonnes répliques. Trois choix de dialogue s'offrent à elle, et en cas de bonne réponse, la conversation évoluera au point de faire plier son interlocuteur. Bien évidemment, Life is Strange s'approche beaucoup des récents point'n click Telltale, et il faudra fouiller de fond en comble les environnements pour faire progresser le récit. Le journal intime de Max permettra de suivre le ressenti du personnage et il est possible de donner plusieurs tournures à l'histoire, quelques choix importants seront posés qui bouleverseront forcément la suite de l'aventure.

Comme dans The Walking Dead par exemple, plusieurs épilogues ont été intégrés aux différents chapitres, plus ou moins positif d'ailleurs. L'aventure complète garantit une durée de vie d'environ quinze heures, une moyenne honorable compte tenu du prix de vente, et l'ambiance se noircit fortement à mesure que l'épilogue approche. La bande son orchestrée par Daughter est très plaisante, mais la musique change rapidement de style pour flirter avec l'électro brutal, et les doublages ne manquent pas d'audace (le jeu est 16 ans et + après tout). On pourra toutefois regretter que les voix soient uniquement en anglais (rappelons que le développeur est français) et que la synchronisation labiale des personnages soit un peu chancelante. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer sur PS Vita via la fonctionnalité Remote Play. A noter qu'une sortie physique de Life is Strange : Before the Storm devrait voir le jour en 2018.

VERDICT

-

Life is Strange : Before the Storm est indéniablement en deçà du titre original, tant d'un point de vue technique qu'au niveau de la qualité d'écriture. Néanmoins, cette saga présente son lot d'émotions fortes, surtout dans la première partie axée sur l'amitié entre Rachel et Chloé. Par la suite, la quête d'identité de Rachel prend le dessus, un passage qui pourra sembler inutile compte tenu des évènements de Life is Strange. Quelque soit les options choisies, l'épilogue ne peut être que nuancé.

© 2004-2018 Jeuxpo.com - Tous droits réservés