Final Fantasy III
Plate-forme : PlayStation Portable - Dual Screen - PC
Date de sortie : 26 Septembre 2012
Résumé | Test Complet | Images | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
RPG
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


7.5/10

Contre toute-attente, Final Fantasy III débarque sur PSP !

Un portage tardif.

Protégée par les cristaux de lumière, la Terre autrefois paisible, a été défigurée pour toujours, suite à un important séisme. Le glissement tectonique a rejeté les cristaux dans les profondeurs de la planète, ce qui constitue une menace pour l'équilibre fragile du monde. Il semble que toute espérance soit vaine, mais comme le mentionne la prophétie Gulgan, quatre âmes seront bénies par la lumière, et restaureront l'équilibre du monde. Près du petit village de Ur, le destin guide Luneth devant un cristal doué de parole qui va changer sa vie pour toujours. Alors que la lumière du cristal s’amenuise, Luneth se lance dans l’aventure pour trouver trois autres personnes avec qui partager son destin dans sa recherche des cristaux restants et pour sortir vainqueurs du combat entre la lumière et les ténèbres. Ainsi il faudra mener les personnages à travers un monde fantastique, visiter des villes, parler avec d’autres personnages et mener bataille contre des  monstres, de même que faire tout ce qui est en votre pouvoir afin de découvrir le mystère des cristaux. En outre, chaque bataille gagnée ou tâche accomplie par le joueur sera récompensée par des points d’expérience. Lorsque vous en obtenez suffisamment, le personnage monte de niveau et devient plus puissant. Vous pourrez également améliorer vos personnages avec de nouveaux et meilleurs objets ou équipements.

Lancé uniquement en édition digital sur le PlayStation Store, cette nouvelle édition de Final Fantasy III  est l'adaptation du jeu sorti sur smartphone l'an dernier, lui même hérité d'un titre Nintendo DS lancé il y a plus de cinq ans ! Forcément, depuis la version Famicom (NES), on trouvait plusieurs nouveautés, notamment dans l’utilisation de graphismes et de sons logiquement améliorés, l'original étant tout de même sorti en 1990. Les graphismes des arrière-plans avaient non seulement été revus et corrigés, mais de nouveaux portraits de personnages étaient présents durant les conversations, et le jeu passa à la 3D polygonale. Sur PSP, rien de bien extravagant à constater. On retrouve certes une réalisation un peu plus fournie que sur Nintendo DS, mais avec en prime des temps de chargements qui nous rappelle le format optique de la console ...

Un classique du genre en français.

Final Fantasy III dispose d’une évolution du système de job introduit dans les titres précédents de la série. Vous pouvez non seulement changer librement de classe et de job, une caractéristique qui se reflète dans l’apparence physique des personnages, mais en plus certains aptitudes peuvent être apprises et assignées indépendamment de leur job.  A noter que cette version permet une combinaison de plus de 279.000 variations d’équipe. Final Fantasy III dispose également de donjons cachés, de quêtes inédites et de nouveaux objets. Cependant, aucune option Wi-Fi n'est proposée cette fois-ci, ni quelconque bonus sur le réseau. Le bon point vient du fait que le jeu est toujours en français, un argument primordial pour de nombreux joueurs. En revanche, si vous avez déjà explorer le titre sur DS, l'intérêt semblera beaucoup moins évident, tant les nouveautés sont peu nombreuses, et les chargements présents.

VERDICT

-

Final Fantasy III est un RPG de qualité, et qui dispose d'une conversion assez correcte sur PSP, bien que l'héritage DS soit très sensible. Disposant de textes localisés dans la langue de Molière, FFIII est un volet très sympathique, bien qu'assez difficile, dont le réel point noir vient des chargements absents de la version originale. Heureusement, le titre vaut moins de quinze euros ...

© 2004-2017 Jeuxpo.com - Tous droits réservés