Invizimals : L'Alliance
Plate-forme : PlayStation Vita
Date de sortie : 30 Octobre 2013
Résumé | Test Complet | Images | Actualité | Commentaires
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Oui
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


5/10

Invizimals marque son entrée sur Vita dans un opus très éloigné de la trilogie PSP.

Développé par Novarama, Invizimals : L'Alliance s'éloigne de la trilogie PSP pour fonctionner en binôme avec Invizimals : Le Royaume Perdu (PS3). Une fonctionnalité cross-play a été intégré pour transférer les créatures capturées sur Vita vers la PS3. Pour le reste, cet opus requiert obligatoirement l'usage de la caméra Vita pour fonctionner. Il utilise le principe de la réalité augmentée. Concrètement, la caméra permet de détecter des créatures invisibles, et il faudra donc scanner son environnement pour trouver votre premier Invizimal. Sachez néanmoins que les petits monstres réagissent à la couleur, et que certaines espèces ne se cacheront que sur un fond correspondant (exemple un monstre vert sur un tapis vert). Équipé de votre Vita, vous devrez donc partir dans tous les coins de votre appartement (ou de votre maison) à la recherche d'autres Invizimals. Voilà qui promet. Et ce n'est pas fini. Une fois que vous aurez localisé l'animal, il faudra utiliser la carte piège pour le faire apparaître. Pas de Pokéball pour l'attraper, mais une sorte de mini-jeu assez au concept assez original, mais pas toujours très maniable cela étant. Comme dans Pokémon justement, les duels seront également au centre d'Invizimals. Chaque bestiole dispose d'une jauge représentant sa santé, mais aussi une d'endurance. Outre la chasse, vous pourrez bâtir plusieurs bâtiments pour vos Invizimals (hoZtel, portail de l'ombre, etc). Il suffit de cliquer sur la pavé tactile arrière et de placer correctement les éléments en touchant l'écran de la console.

Sur le plan technique, Invizimals :  L'Alliance n'apparaît pas vraiment digne de la PlayStation Vita. Le graphisme est certes coloré mais il manque aussi cruellement de précision, et le level design n'est pas des plus inspirés, surtout dans le mode Combat, soporifique à souhait.La jouabilité demeure assez simple, mais on regrettera que les commandes soient un brin obscur lors des phases de captures. Avec plus de 150 Invizimals au total, voilà qui promet une durée de vie très correcte, surtout que les Invizimals évolue (comme dans Pokémon décidément). En Combat donc, vous vous retrouverez dans une arène face à un unique adversaire. Les affrontements ne sont pas très techniques, et là encore, les innovations manquent par rapport à la trilogie PSP. Reste des options multijoueurs en local ou en ligne, mais on a connu plus tentant. Enfin, la bande son demeure clairement le point faible du soft. Non seulement les musiques sont répétitives au possible, mais les doublages français ne sont pas du tout crédibles.

VERDICT

-

Invizimals : L'Alliance demeure en deçà des épisodes PSP de la série. Le gameplay s'avère rigide à souhait, la réalisation manque de finesse, et le scénario ne brille pas par son audace.  Une belle déception en somme.

© 2004-2019 Jeuxpo.com - Tous droits réservés