God of War III Remastered
Plate-forme : PlayStation 4
Date de sortie : 15 Juillet 2015
Résumé | Test Complet | Images | Actualité
Editeur :
Développeur :
Genre :
Action
Multijoueur :
Non
Jouable via Internet :
Non
Test par

Nic007


9/10

La tragédie grecque God of War conclut sa trilogie avec cet étonnant épisode aujourd'hui remastérisé sur PlayStation 4.

Kratos touche au but.

Responsable de la disparition de sa propre famille, Kratos est un personnage torturé qui a entamé une quête de vengeance l'ayant déjà amené à combattre des dieux et de multiples créatures mythologiques. Ce troisième épisode reprend exactement où le précédent volet se terminait, et Kratos est désormais en route vers le mont Olympe, pour un ultime affrontement contre Zeus. Les développeurs ont eut la bonne idée d'introduire une séquence de tutoriel en début d'aventure afin de se familiariser rapidement avec la jouabilité du jeu, qui se montre sans faille. Les enchaînements se font avec facilité, et si le jeu est d'une grande violence visuelle, une touche de réflexion a toutefois été intégrée, et il faudra souvent résoudre des énigmes pour débloquer un nouveau passage. Les armes proposées s'avèrent également d'une grande variété, et certaines d'entre elles permettront d'accéder à des lieux inaccessibles autrement, comme dans la série Zelda en somme. Fréquemment, on mettra la main sur des coffres renfermant des bonus et améliorant la vitalité du personnage. De quoi offrir une bonne marge de progression aux joueurs.  Signalons également la présence de QTE (ou actions interactives)  Plusieurs affrontements requièrent en effet d'effectuer des combinaisons de touche pour se débarrasser plus rapidement de l'ennemi. Là aussi on ne fait pas dans la dentelle et c'est parfois très gore (âmes sensibles s'abstenir).

A l'instar des derniers Prince of Persia réalisés par Ubi Soft, Kratos peut se déplacer dans les hauteurs et se suspendre à différentes parois. Tel un acrobate, on avancera prudemment dans des chemins étroits, quand tout à coup une plateforme s'effondrera obligeant à emprunter un chemin risqué. Le jeu est quand même assez tolérant. Si vous tombez, ce ne sera pas un Game Over, mais juste une perte de quelques points de vie. Il y a de plus pas mal de points de passage dans le jeu.  En outre, vous rencontrerez beaucoup d'éléments tirés de la mythologie, que ce soit des monstres ou des Dieux. Notons également qu'un mini-jeu est toujours caché.

Une conversion réussie ?

Grande force de God of War III sur PlayStation 3, les graphismes n'ont finalement pas vraiment vieillis pour cette arrivée sur PlayStation 4 en 1080p et 60 fps. Les décors se montrent d'une rare finesse, les environnements font preuve d'une grande variété, et le bestiaire rencontré ne manque pas d'attrait. On croirait être dans une super production hollywoodienne.  En plus des graphismes, l'animation suit s'en sourciller. Du très bon travail, et certains combos ne manquent pas de rythme. L'ambiance sonore signe également le sans faute avec des musiques de grande qualité, et des chœurs grecs renforçant l'immersion. En revanche, les scènes cinématiques n'ont pas bénéficié du même soin, et s'affichent toujours en basse résolution, présentant ainsi une cassure nette avec le reste de l'aventure. PS4 oblige, il est bien sur possible de jouer en Remote Play sur la PlayStation Vita, même si l'icône n'est étrangement pas présente sur le boitier du jeu. Le résultat est très appréciable sur le petit écran. A noter également la présence d'un mode photo, accessible à tout moment en pressant sur le coin inférieur gauche du pavé tactile de la Dual Shock 4.

Présentant quatre niveaux de difficulté, God of War III Remastered promet une aventure d'environ une dizaine d'heures, soit une bonne moyenne. Le challenge reste raisonnable, avec un niveau très progressif. Certains combats peuvent durer un moment. L'épilogue pourra paraître surprenant, mais un God of War 4 est d'ores et déjà en développement sur PS4. Une fois le jeu terminé, on découvrira des challenges alternatifs, une arène de combat, et une série de documentaires. Bref, ce titre d'action n'a pas perdu de sa superbe, malgré ses cinq années au compteur, et séduira sans nul doute les fans du genre qui n'avaient pas joué à la mouture originale. Dans le cas contraire, les nouveautés ne sont pas assez nombreuses pour justifier de régler 40€.

VERDICT

-

Cinq ans après sa sortie sur PS3, God of War III demeure un très grand jeu d'action. Outre une réalisation spectaculaire et un sens évident de la mise en scène, nous y retrouvons un concept dynamique, un challenge haletant et une aventure d'une rare intensité. Si vous ne disposez pas de la version d'origine, difficile de passer à côté. En revanche les autres découvriront peu de nouveautés dans ce Remaster, si ce n'est un lissage efficace et une plastique encore plus poussée.

© 2004-2020 Jeuxpo.com - Tous droits réservés